Cuisine d\'IrlandeC’est une journée qui s’est terminée comme elle avait commencé : en tournant en rond comme une âme en peine (mais une âme qui ronchonne) à chercher mon chemin désespérément en rase campagne (en réalité une campagne plutôt vallonnée et verdoyante) ou aux abords de l’aéroport. Je vous le dis : être photographe quand on doit aussi conduire tout au long de la journée, c’est tuant (ou presque).

Aujourd’hui j’étais dans le comté de Fermanagh en Irlande du Nord, et j’y ai pris quelques cours de cuisine dont je vous reparlerai prochainement. Voici tout de même le pain, typiquement irlandais, réalisé en moins d’une heure (et 18 heures de préparation antérieure !), tout juste sorti du four :

Le pain d\'Irlande du Nord

Une dizaine de recettes irlandaises (ou presque) ont été réalisées dans la journée, même si je n’ai assisté qu’à une demie session puisqu’il me fallait revenir vers Belfast. Mais après le pain, un délicieux gâteau au citron et au pavot, parfait pour accompagner le thé :

Gâteau irlandais au citron et au pavot

J’ai attendu la cuisson de la troisième recette pour y goûter (que de parfums délicats !…), puis j’ai filé vers l’Est. Je n’avais pas vu grand-chose de Belfast lors de mon arrivée, je me suis rattrapée aujourd’hui ! Et j’ai vraiment joué la touriste, pour voir un maximum en très peu de temps. Bien sûr, ce n’est qu’un survol extrêmement rapide puisque j’ai passé deux heures en tout à errer dans tous les quartiers, c’est un aperçu qui donne envie de revenir, mais à plusieurs !

D’ailleurs le samedi soir les Irlandais s’amusent, font la fête, en groupes, en grappes. Attablés devant les pubs du quartier Ouest, celui des « troubles » des années passées, ils vous saluent avec entrain, en levant leur bière à votre attention tandis que vous photographiez les peintures murales qui ornent les façades de nombreuses maisons :

Peinture murale de Belfast en Irlande du Nord

En sortant de la ville je me suis de nouveau égarée sur les nombreuses grandes voies qui s’évadent vers tous les coins d’Irlande. Etrange comme un aéroport international peut vous renvoyer sur l’aéroport de la ville (juste à l’opposé l’un de l’autre, comme il se doit). Le temps de réaliser mon erreur, et me voici avec un joli détour de quarante minutes… Je suis arrivée tard au Bed & Breakfast ce soir, et je repars demain pour Paris. Une courte semaine pour un si joli pays…

Je ne me suis pas attardée bien longtemps partout où je suis passée, mais suffisamment pour savoir que je reviendrai !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :