boulephoto.jpgNe faites pas la grimace : tomber nez à nez avec des ossements humains ça arrive assez facilement en divers endroits de la planète, et ça n’a rien de forcément morbide si l’on considère que ces os sont des témoignages du passé, de certaines traditions de sépulture. Même si parfois c’est plus macabre quand, comme aux Marquises, on nous explique que ce sont les restes de guerriers dévorés par leurs vainqueurs…

ebd2cbcb4e517bee387e21dabc83c3b8.jpg

Ici, il s’agit d’une toute petite grotte, à flanc de paroi, dans laquelle nous avons rampé, guidés par Peter, Tongien natif de cette île, Eua. Aucun archéologue n’est encore venu expertiser cette grotte et ces os, crânes et sable de sépulture. Et pourtant… ils ont sans doute beaucoup à raconter.

Cette photo est aussi là pour vous montrer nos conditions de travail parfois : quand il faut ramper sous les toiles d’araignées et parmi d’autres insectes, dans des espaces confinés, pour vous montrer, pour témoigner. Efforts physiques mais aussi difficultés parfois à respirer. Sans compter les conditions techniques pour filmer : ici, l’Homme rampe devant la caméra de Patrick, recroquevillé sous la voûte pour réussir à tourner la séquence.

b7965d9454bc69f7ae18308b8649183e.jpg

Et nous prenons grand soin de ces sites et restons toujours très respectueux des traditions de nos hôtes et de leur autorisation à pénétrer en ces lieux ou à y filmer.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :