Le marché de Tongatapu aux Tonga, PacifiqueParfois au cours d’un tournage, nous vivons un temps mort, quelques heures volées au planning serré, une attente entre deux moyens de transport. Ce matin, en meilleure forme, j’ai profité de deux heures vacantes avant d’embarquer sur « un cochon d’acier » (traduisez un bateau de bois aux allures métalliques…) : vers 8:00, le soleil commençait tout juste à colorer le visage des commerçants sur le petit marché du port et j’ai filé faire quelques photos de vie locale.

8551b6a81dae0820118bc22df6800176.jpg

Le marché au poisson est très succinct mais quotidien : chaque matin, puis tout au long de la journée, les pêcheurs apportent là le produit de leur récolte du jour, ou de la nuit. Pesés, triés, les poissons et coquillages sont lavés sommairement mais non vidés, puis ensachés avant d’être proposés à la vente.

Sous les regards amusés et curieux, je fais le tour des étals disposés en large L et je retrouve la pêcheuse d’oursins que nous avons rencontrée hier soir : après avoir passé la soirée à ouvrir puis vider les oursins rebondis, elle propose les petites bouteilles plastique pleines de langues d’oursins (voir photo ci-dessus)… L’eau minérale a été remplacée par cette pâte liquide finement iodée, d’une belle couleur corail. Si la gourmandise me fait saliver, les conditions de stockage de ces oursins prêts à consommer ne m’encouragent pas à en consommer.

6bb25c57b1b517a76f7703cb77650819.jpg

Devant les petites bouteilles, elle me montre de gros bouquets de feuilles de palmiers qui forment un petit ballon au creux duquel elle cache un mystère qu’elle accepte de me dévoiler. Lorsqu’elle écarte les feuilles luisantes je découvre une grosse louche de grappillons de minuscules billes translucides, vert jaune, dont elle m’explique avec des yeux gourmands qu’il s’agit là de l’une des friandises favorites des Tongiens, un mets de prix puisqu’il faut débourser cinq dollars tongiens pour se les offrir, ce qu’une Asiatique élégamment vêtue fait de suite. Cherchant à en savoir davantage, je pose quelques questions qu’elle résout rapidement en m’invitant à goûter une petite grappe : elle ne connaît pas la signification du mot algue en anglais, et m’assure qu’il ne s’agit pas d’œufs de poissons, même si sous ma langue les petites billes éclatent malicieusement pour offrir un goût iodé, délicat. Une texture moins grasse que le caviar, des œufs moins épais que ceux de saumon ou de truite, mais une gourmandise définitivement délicieuse. Il s’agit donc d’une plante aquatique, qu’elle ramasse en mer et qui n’est pas si fréquente, mais ici aux Tonga, je n’en saurais pas davantage. Si vous, à Paris ou ailleurs, vous bénéficiez d’informations complémentaires aux photos ci-jointes, je vous serais reconnaissante de me les fournir ! Sinon, je me jetterai sur Wikipedia ou Google en rentrant. Parce qu’ici aux Tonga, inutile de chercher une connexion Internet : comme aux Marquises, mais sans doute encore moins fréquentes, les connexions bas débit se font désirer…

8550e1d701974afea09960457ee8f531.jpg

Je poursuis mon petit tour de reconnaissance sur le marché et croise un couple d’Asiatiques (encore… mais ils ont la réputation aux Tonga d’être « plus intelligents« …) qui sélectionne du poisson : la jeune femme presse du bout de l’index l’œil d’un poisson cardinal pour tester sa fraîcheur. L’homme étudie les ouies d’un énorme poisson perroquet à bosse qu’il finira par négliger. Des sachets de poissons de récifs cohabitent dans un chatoiement de couleurs avec des pieuvres séchées au soleil, de grosses praires et des oursins entiers.

8e20c460df111cd52ad82e57c442b9af.jpg

J’aurais bien passé davantage de temps sur ce petit marché odorant : pas d’effluves qui font froncer le nez comme en de nombreux endroits dans le monde, non, ici même si on peut constater que les standards de chaîne du froid n’ont pas encore atteint l’archipel, le poisson est résolument frais, et ça se sent !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :