Bahamas, lagon de Crooked Island et son phare © Marie-Ange Ostré

Cette île perdue au bas de l’archipel des Bahamas me fascinait depuis des années, j’ai enfin réussi à m’y rendre au cours de mon dernier voyage aux Bahamas.

J’ai quitté l’île d’Andros jeudi soir et je suis aujourd’hui dans un petit paradis au bout du monde, à moins de 2 heures d’avion au Sud des Bahamas. Sur une île sur laquelle aucun journaliste français, aucune équipe de télévision française n’est encore jamais venue : sur l’île de Crooked Island !

J’attends ce moment depuis au moins trois ans, et chaque fois que je revenais aux Bahamas je découvrais d’autres îles mais avec toujours l’envie d’aller là où les autres ne vont pas.

Fouler du sable presque vierge, respirer le même air que des oiseaux migrateurs, prendre le temps de vivre sur une île qui ne compte que quelques chambres pour accueillir les rares visiteurs ou plaisanciers souhaitant mettre pied à terre pour quelques heures le temps d’une vraie bonne douche. Quelques pêcheurs au gros en recherche d’une journée de trophées.

Situées à 400 kilomètres au Sud-Est de Nassau et à moins de 200 kilomètres des côtes de Haïti et de Cuba, les îles jumelles de Acklins et Crooked Island restent à l’écart des routes touristiques même si la passe de l’île est l’une des plus importantes sur la route du canal de Panama.

Le mailboat, bateau postal qui assure la liaison entre les îles ne s’arrête ici qu’une fois par semaine. Un ferry, gratuit, relie les deux îles d’Acklins et Crooked Island deux fois par jour matin et soir.

270 habitants, 3 policiers, 2 infirmières, une route principale, des flamants roses. Et moi…

Je teste, goûte, hume, photographie, profite. Je suis hébergée dans un charmant hôtel qui n’offre que cinq chambres plus grandes que nombre d’appartements parisiens mais dont l’accueil est incomparable. Connaissez-vous beaucoup d’hôteliers qui en moins de 3 heures vous disent : « voici la clé de ma voiture, vas où tu as besoin d’aller pour tes photos, ici tu ne peux pas te perdre« . Sans même vous demander de montrer votre permis de conduire ?…

Bien sûr je vous reparlerai de Crooked Island, endroit unique dont je rêvais depuis longtemps. Qui ne rêverait pas de passer des vacances sur l’île de Crooked Island ? Je sais déjà que je reviendrai un jour.

Crooked Island c’est le fantasme de vos vacances façon Robinson : ici, les seules empreintes sur la plage sont celles de vos propres pas. Et puis quand vous arrivez dans cet aéroport de poche, en descendant de l’avion, les habitants venus accueillir leurs proches vous disent « bonjour, comment allez-vous ? » avec un gentil sourire.

Ensuite on s’inquiète de savoir si quelqu’un vient vous chercher, sinon on vous emmènera dans l’un des cinquante véhicules à moteur de l’île.

Hier j’ai conduit pendant environ 90 minutes pour faire le tour de l’île toute seule et trouver divers endroits à photographier. J’ai du croiser 6 voitures, 6 conducteurs qui me faisaient signe « bonjour ! » et qui ont du se demander qui était cette blonde au volant d’une voiture appartenant à un géant à la voix d’outre-tombe….

Mais pardonnez-moi, il est déjà 07h30 du matin ici et on m’attends : Bernard, le propriétaire du Tranquillity on the Bay (l’exact reflet de la localisation) s’est mis aux fourneaux pour préparer mon petit déjeuner typiquement bahaméen.

Ensuite il m’emmènera voir les flamants roses avant qu’ils ne s’envolent vers l’île voisine d’Acklins pour la journée.

Et puis je retrouverai Marcia qui souhaite me faire goûter à d’autres spécialités locales (ici on s’attache à faire découvrir les Bahamas).

Et puis Ellis m’emmènera sur son bateau pour une grande balade en mer sur ces eaux aux couleurs exceptionnelles.

Ensuite je retrouverai Hylene, Dorcas, et les autres.

Tous attendent votre venue, sur cette île qu’ils ont surnommée « le secret le mieux gardé des Bahamas« .

Je tombe doucement amoureuse de cette île qui respire l’harmonie. Je me demande d’ailleurs si je ne devrais pas tout faire pour garder ce secret… secret !

Je ne l’ai pas encore compris mais Crooked Island restera à jamais l’un de mes coups de coeur de voyage. Tant pour ses paysages, que pour la qualité de l’accueil que l’on y reçoit.

Envie d’en apprendre davantage sur mes voyages aux Bahamas ? Voici quelques pistes à explorer :

  • Mes articles sur les Bahamas
  • Mes photos sur les Bahamas
  • Partir pour les Bahamas avec : Corsair
  • Davantage d’informations : office du tourisme des îles des Bahamas (en français)
  • Je vous recommande vivement l’hôtel : Tranquillity on The Bay  (Crooked Island) qui n’a pas de site web, mais vous le trouverez sur Google (je ne recommande pas les sites agrégateurs d’hôtels, réservez directement en appelant l’hôtel qui ainsi ne paiera pas de commission).

Cet article a été publié une première fois en mai 2011 sur mon blog de voyages Un Monde Ailleurs (2004-2014), blog qui n’est plus en ligne aujourd’hui. Les articles re-publiés sur ce site le sont s’ils présentent à mes yeux une valeur émotionnelle ou s’ils offrent un intérêt informatif pour mes lecteurs. Ils sont rassemblés sous le mot-clé « Un Monde Ailleurs ». Malheureusement il a été impossible de réintégrer les commentaires liés à cet article, seul le nombre de commentaires est resté indiqué.

Rédiger et illustrer un site web ou un blog représente des heures, des années de travail. Prélever sur Internet sans autorisation préalable des photos ou des textes (tout ou partie) est une violation des droits d’auteur. Des outils permettent de dénicher facilement les « emprunteurs » et de les poursuivre (dans le pire des cas), ce sont d’ailleurs souvent les lecteurs qui nous alertent. Si vous souhaitez utiliser un extrait d’article ou une photo n’hésitez pas à demander depuis la page Contact sur ce site. Merci pour votre compréhension.

N'hésitez pas à commenter ou à poser des questions, j'y réponds volontiers :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.