voyage NorvègeJe vais faire une exception aujourd’hui : contrairement à ma règle « je ne publie que ce que j’ai vécu » je tiens absolument à partager avec vous ici et dès à présent une vidéo superbe que j’ai dénichée ce matin sur le site Vimeo. Une vidéo spéciale à mes yeux puisque réalisée avec un appareil photo Canon 5D Mark II (une Rolls chez Canon même si je n’échangerais pas mon Canon 7D qui offre quasiment les mêmes résultats) or je suis particulièrement attentive au travail réalisé par les propriétaires d’un Canon. De plus en plus de pros se tournent vers les appareils photo offrant les atouts de la vidéo HD depuis quelques mois, on peut le comprendre lorsqu’on regarde ce film.

Aurora Borealis timelapse HD – Tromsø 2010 from Tor Even Mathisen

Ces séquences exceptionnelles ont été filmées en avril 2010 mais l’atmosphère générale de ce film me semble convenir tout à fait à un premier décembre tandis qu’il fait un froid quasi polaire sur Paris (j’exagère à peine) et que la lumière est d’un triste à pleurer. Mais décembre est là qui frappe à nos portes avec sa cohorte de sapins et de petits matins gris, et même si j’ai hâte de repartir vers le soleil, le vrai, celui qui réchauffe les coeurs et les âmes, je ne peux garder pour moi ce petit film réalisé par un Norvégien, en HD. Je vous invite d’ailleurs à visiter la page de ce cameraman norvégien, sur Vimeo pour découvrir son travail.

Aurore boréale en Norvège

Les paysages de Scandinavie sont splendides, je sais, j’ai vu, j’ai vécu. Mais c’était avant mon ère « blogueuse », et je n’ai donc pas de photos à vous montrer. Je ne peux donc pas en parler ici, dommage. Pour vous, et pour moi. Mais je n’ai pas dit mon dernier mot : la Suède, la Finlande, la Norvège sont autant de petits trésors qui reviennent au goût du jour dès le 1er décembre avec leurs hôtels igloo, leurs traîneaux à chiens et les villages du Père Noël. Pourtant j’ai visité ces trois pays en été, en juillet et en août, deux années de suite. J’ai encore en bouche le souvenir caramélisé d’un fromage à pâte dure en Norvège, celui du saumon tendre incomparable en Suède au petit déjeuner et le soyeux vanillé d’une crème glacée en Finlande. Je me souviens aussi d’avoir été saisie par le froid en entrant dans l’eau du fjord d’Oslo, ou d’avoir été dévorée par les moustiques dans la région des lacs en Suède, ou encore de l’expression fermée des visages proches de la frontière entre Finlande et U.R.S.S. qui l’était encore à cette époque…

Je dois retourner en Scandinavie. Pour monter jusqu’au Cap Nord. Pour glisser jusqu’aux Lofoten. Pour retourner photographier les rennes en Laponie.

Connaissez-vous la Scandinavie ?

Voir tous mes articles relatifs à… mes vidéos en ligne
Voir ma galerie photos
[geo_mashup_map]

N'hésitez pas à commenter ou à poser des questions, j'y réponds volontiers :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.