Tatouages des Marquises, île de Nuku Hiva © Marie-Ange Ostré

Nous venons de passer une journée entière avec quatre Marquisiens désireux de nous montrer un pae pae, les ruines d un ancien village, afin de nous en apprendre davantage sur l’histoire des Marquises.

Mais avant d’écouter l’histoire des Marquises il a fallu d’abord accéder à ce site ancien. Nous avons donc utilisé les chevaux, grimpé dans la montagne sous la forêt des arbres hibiscus aux énormes fleurs jaunes au cœur pourpre, subit les assauts agressifs des terribles nonos (moustiques voraces locaux), essuyé la pluie tropicale aussi dense que soudaine, glissé dans la boue permanente, chassé les araignées et traversé une rivière avec de l’eau jusqu’aux genoux…

Bref, une splendide journée d’aventure, accompagnés de nos nouveaux amis Marquisiens.

J’aimerais pouvoir vous raconter tant de choses, mais malheureusement quand je réussis à trouver le temps de formater quelques photos et rédiger un petit texte à l’avance sur un document Word, si je trouve quelques minutes ensuite pour me rendre à la boutique connectée à Internet, la connexion bas débit est si lente que… pour mettre en ligne juste le texte court que j’ai rédigé à la hâte ce matin pour la journée du 9 juin (le filtre d’amour d’Ua Pou), il a fallu 45 minutes !!!…

Et puis il faut que je garde aussi un peu de matière à raconter pour nos publications sur le site web de France 5, contenu dont je suis responsable.

Je crise un peu, tout en essayant de me souvenir qu’on ne peut pas vivre au Paradis en profitant en même temps de tous les avantages de la vie dite « moderne ». Mais quand on est habituée au haut débit, quelle frustration…

J’ai quelques jolies photos à vous montrer, et je voudrais pouvoir répondre correctement à vos messages et à vos commentaire, mais j’attends aussi le retour de l’équipe sous-marine pour embarquer à bord du bateau qui doit nous emmener plonger sur un site très original, autour de Nuku Hiva.

Alors je me dépêche vite d’enregistrer ce petit article puis j’essaierai de télécharger une ou deux photos, mais… ne m’en voulez pas si elles ne passent pas !… Comme vous le savez déjà, en tournage les minutes sont comptées.

Nous aurons une escale à Los Angeles dans quelques jours (oui je sais, c’est totalement débile de transiter par Los Angeles pour se rendre depuis Tahiti jusqu’aux îles Tonga, mais…), et promis, je me rattraperai en ajoutant au moins quelques photos sur cet article pour l’illustrer davantage.

Envie d’en apprendre davantage sur mon voyage aux Marquises ? Voici quelques pistes à explorer :

Cet article a été publié une première fois pendant mon séjour aux Marquises en juin 2007 sur mon blog de voyages Un Monde Ailleurs (2004-2014), blog qui n’est plus en ligne aujourd’hui. Les articles re-publiés sur ce site le sont s’ils présentent à mes yeux une valeur émotionnelle ou s’ils offrent un intérêt informatif pour mes lecteurs. Ils sont rassemblés sous le mot-clé « Un Monde Ailleurs ». Malheureusement il a été impossible de réintégrer les commentaires liés à cet article, seul le nombre de commentaires est resté indiqué.

Rédiger et illustrer un site web ou un blog représente des heures, des années de travail. Prélever sur Internet sans autorisation préalable des photos ou des textes (tout ou partie) est une violation des droits d’auteur. Des outils permettent de dénicher facilement les « emprunteurs » et de les poursuivre (dans le pire des cas), ce sont d’ailleurs souvent les lecteurs qui nous alertent. Si vous souhaitez utiliser un extrait d’article ou une photo n’hésitez pas à demander depuis la page Contact sur ce site. Merci pour votre compréhension.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :