voyages vacances Bahamas10 heures de vol pour traverser l’Atlantique vers le Sud, une halte de deux heures à Miami (le temps de me souvenir que j’y étais déjà en janvier lors de mon trajet vers l’île de la Barbade tout au sud des Caraïbes), et hop me voici de retour aux Bahamas !

En sortant hier soir à 22:30 de l’aéroport de Nassau, j’ai pris une grande bouffée d’air chaud, presque humide. L’air doux et sucré des îles. Après plus de 15 heures sous une ambiance climatisée entre aéroports et avions, croyez-moi une petite brise nocturne fait du bien !

Bahamas, plage devant l'hôtel Compass Point sur New Providence
Bahamas, plage devant l'hôtel Compass Point sur l'île de New Providence

 

J’ai donc testé pour vous la nouvelle liaison Paris / Bahamas opérée par une compagnie française, CorsairFly. Mise en place il y a environ 3 semaines elle vous permet de rejoindre Miami 2 fois par semaine pour l’instant, bientôt 3, en vous offrant la possibilité d’enregistrer à Orly votre bagage jusqu’à Nassau, Bahamas. En arrivant à Miami – étape obligatoire – vous n’avez qu’à passer le contrôle d’immigration, montrer patte blanche aux douaniers qui n’aboient plus (vous n’y laisserez que vos empreintes), puis récupérer votre bagage sur le carrousel pour le reconnaître et le faire rouler vous-même jusqu’aux agents postés une centaine de mètres plus loin. Ils le prendront en charge et vous orienteront vers le terminal d’embarquement pour votre vol Bahamas Air opéré conjointement avec CorsairFly. Simple, rapide, efficace à l’américaine.

Manque de chance un petit incident hier matin au départ d’Orly ne m’a pas permis de tester véritablement ce vol : au dernier moment la compagnie CorsairFly a été obligée d’affrêter un appareil de HiFly, compagnie portugaise, pour transporter tous les passagers vers Miami. Je ne peux donc pas vous parler de l’avion et de l’équipage puisque j’ai voyagé sous pavillon portugais représentant CorsairFly. Avantage ? Mesdames, les stewards portugais sont à croquer ! Charmantissimes, et aux petits soins. Inconvénient ? Je l’ignore, le vol s’est parfaitement déroulé, et nous avons reçu des plateaux-repas signés CorsairFly donc… rien à signaler si ce n’est qu’on vous parle français autant qu’anglais sur HiFly lorsqu’elle remplace CorsairFly au pied levé ! Un avantage pour mes lecteurs qui ne pratiquent pas la langue de Shakespeare.

Mais me voici donc à Nassau, ou plus exactement sur l’île de New Providence en attendant de m’envoler vers les îles de Bimini cet après-midi. Aujourd’hui je vais donc me mettre en température, il fait dans les 26° ici et la mer est vert jade… Je retrouve déjà les accents du broken English, cet anglais caribéen qui mâche les mots plus qu’il ne les prononce ; il faut deux ou trois jours pour que l’oreille s’adapte. J’ai commencé la journée avec des oeufs Bénédicte au petit déjeuner, un incontournable des hôtels bahaméens, et pour le premier jour impossible de m’en priver même si je ne suivrai pas ce régime pendant tout le séjour. Pour accompagner ce breakfast un peu riche, du thé local à l’ananas (le thé n’est pas cultivé ici mais l’ananas oui)… Je ne m’en lasse pas, j’en achète lors de chacun de mes séjours (l’année dernière sur l’île de Cat Island j’avais même déniché du thé au rhum dans une boutique adjacente à un hôtel, excellent !).

Et puis j’ai sorti l’appareil photo.

Déjà 75 photos en boîte ce matin, notamment sur l’hôtel Compass Point dans lequel je réside aujourd’hui (très mignon, très joli, très sympa, je vous en reparlerai !).

Voulez-vous des photos ?!… Je vous livre ci-dessus l’une des premières de ce reportage de 15 jours, faite pour vous : la plage située face à l’hôtel (et à l’ancienne maison de Lenny Kravitz mais chuttt… il ne faut pas le dire !). Allez, c’est parti pour un marathon photos sur les Bahamas !

Excellent week-end à tous !

Office de Tourisme des îles des Bahamas… Office de Tourisme Iles des Bahamas, Facebook Iles des Bahamas, Twitter Iles des Bahamas
Partir aux Bahamas avec… CorsairFly
Mes hôtels aux Bahamas… hôtel Compass Point, New Providence
Lire tous mes articles sur les Bahamas Voir toutes mes photos sur les Bahamas
[geo_mashup_map]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :