Tonga, plage sur l'île de Foa aux Ha'Apai

Nous avons quitté l’île de Tongatapu pour nous poser pour quelques jours sur l’île de Foa, dans le sous-archipel des Ha’Apai au coeur du royaume des Tonga. Un Eden. Même si…

Ah, je sais ! Cette photo vous surprend, voire même vous rebute… Comme moi !

Enfin non, pour être honnête je trouve ma photo plutôt réussie, mais j’éprouve une véritable répulsion face à ce type de bestiole. Comme vous sans doute.

Sur l’île de Foa où nous venons d’atterrir nous découvrons des plages de rêve, et des habitants d’une grande douceur avec un grand sens de l’accueil.

Mais n’est-elle pas belle cette demoiselle en alerte sur son immense toile tendue entre deux cocotiers ?… Un ventre rebondi jaune pale, des mandibules qui s’agitent en véritables crochets prédateurs, et huit pattes fines comme du verre, zébrées d’orange vif.

Araignées des Tonga, aux Ha'Apai

Pour vous, je me suis approchée à moins de quinze centimètres d’elle pour réussir cette photo au 60mm. Un exploit ! Sachez tout de même qu’elle était longue de plus de dix centimètres, il y a de quoi être méfiante… même si ici tout le monde vous assure qu’aucun animal ou insecte n’est venimeux aux Tonga.

Des araignées comme celles-ci, nous en croisons des dizaines sur Foa, l’île mitoyenne de Lifoka dans l’archipel des Ha’Apai. Et à moins de cinq mètres de nos bungalows.

Et que dire de toutes celles que nous n’avons pas vues ?…

Les araignées sont légion sur cette île des Tonga, on pourrait dire qu’elles sont les hôtesses de Foa tant elles pourraient paraître accueillantes (vu le nombre !). Les toiles d’araignées sont très résistantes à la pression et plus larges qu’ailleurs, elles tapissent les espaces libres entre hibiscus arbustifs et palmiers. Elles sont partout !

Patrick (notre réalisateur sur cet épisode) nous a concocté une belle petite séquence dans la forêt, pour filmer ces araignées. Jean-Baptiste (ingénieur du son) s’est trouvé propulsé en tête de file et a ouvert courageusement le chemin à l’aide d’une feuille de palme dont il battait l’air devant lui pour faire fuir les plus visibles d’entre elles. Moi, je me cachais l’air de rien derrière la carrure de Denis, notre cameraman sous-marin, qui me précédait.

Eh bien j’ai découvert deux choses pendant cette séquence : d’abord ces bestioles se carapatent à la vitesse du son à la moindre vibration du sol ou dans l’air. Ensuite… il n’y a pas que les femmes qui détestent les araignées !

Envie d’en apprendre davantage sur mon voyage dans les îles Tonga ? Voici quelques pistes à explorer :

Cet article a été publié une première fois en juin 2007 sur mon blog de voyages Un Monde Ailleurs (2004-2014), blog qui n’est plus en ligne aujourd’hui. Les articles re-publiés sur ce site le sont s’ils présentent à mes yeux une valeur émotionnelle ou s’ils offrent un intérêt informatif pour mes lecteurs. Ils sont rassemblés sous le mot-clé « Un Monde Ailleurs ». J’ai ajouté davantage de photos à ces articles en les re-publiant mais malheureusement il a été impossible de réintégrer les commentaires liés à ces articles, seul le nombre de commentaires est resté indiqué.

Rédiger et illustrer un site web ou un blog représente des heures, des années de travail. Prélever sur Internet sans autorisation préalable des photos ou des textes (tout ou partie) est une violation des droits d’auteur. Des outils permettent de dénicher facilement les « emprunteurs » et de les poursuivre (dans le pire des cas), ce sont d’ailleurs souvent les lecteurs qui nous alertent. Si vous souhaitez utiliser un extrait d’article ou une photo n’hésitez pas à demander depuis la page Contact sur ce site. Merci pour votre compréhension.

Comments 1

N'hésitez pas à commenter ou à poser des questions, j'y réponds volontiers :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.