Guadeloupe, recette curry de ouassous © Marie-Ange Ostré

Avez-vous déjà goûté un curry de ouassous ? Savez-vous ce que sont les ouassous ?… Je savais ce que c’était, sans en connaître le nom local antillais. Et croyez-moi, ce curry de ouassous préparé « comme à la maison » était un délice au cours de ce voyage en Guadeloupe.

Il est inutile de vanter les mérites de la cuisine antillaise, riche et parfumée, tout le monde l’apprécie : elle est synonyme d’exotisme et a le goût des vacances. Les produits locaux s’harmonisent aux parfums de la cannelle, girofle et piment, la légèreté du soufflé de giraumon se disputent les saveurs de la fricassée de lambis au coco. Les sorbets se multiplient en autant de variétés que la Guadeloupe compte de fruits !

Mais pour sortir un peu des sentiers battus, oubliez les accras de morue, le colombo de poulet et le boudin antillais. Essayez donc cette recette de curry de ouassous qui marie avec bonheur les crustacés et les aromates.

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 1 kg. de ouassous (écrevisses, camarons, chevrettes,….),
    1 bouquet garni,
    1 oignon,
    2 gousses d’ail,
    5 tomates fraîches ou une boîte de tomates pelées,
    1 cuillère à soupe de concentré de tomates,
    1 bouillon cube,
    1 bouchon de rhum,
    3 citrons verts,
    huile,
    piment,
    50 cl. de lait de coco

Préparation du plat :

Avant la cuisson, incisez sous le rostre, au niveau des yeux. Retirez l’estomac (petite poche noire) avec la pointe du couteau, vous pourrez ainsi apprécier le corail à l’intérieur des têtes. Rincer et laisser égoutter.

Faites mariner les ouassous de 30 à 60 mn dans de l’eau salée et épicée : ail, bois d’inde, bouquet garni, piment, jus de 2 citrons verts, un bouchon de rhum.

Hachez l’oignon, les cives, une partie du persil, du thym et l’ail.

Faites revenir ce hachis dans une sauteuse ou un wok avec un peu d’huile, puis ajoutez 3 à 4 tomates fraîches coupées en cubes et 1 cuillerée à soupe de concentré de tomate. Laissez mijoter doucement.

Après 10 à 15 minutes, ajoutez les ouassous. Lorsqu’ils deviennent rouges, ajoutez 1 piment entier, un verre d’eau et 1 bouillon cube. Salez, poivrez, et laissez mijoter 5 à 6 minutes.

En fin de cuisson arrosez de lait de coco (1/2 boîte) et laissez mijoter 2 à 3 minutes. Servez rapidement.

Les ouassous aux Antilles s’accompagnent généralement de riz blanc et de légumes pays (igname, madère, patates douces, fruit à pain,…). Mais je vous suggère de servir light avec des crudités : carottes, papaye verte, salade verte, tomates,…

Avec l’aimable autorisation du Parc Aquacole de Pointe Noire.

Guadeloupe, recette curry de ouassous © Marie-Ange Ostré

Guadeloupe, recette curry de ouassous (écrevisses) servi avec des crudités locales..

Envie d’en apprendre davantage sur mes voyages en Guadeloupe ? Voici quelques pistes à explorer :

  • Mes articles sur la Guadeloupe
  • Mes photos sur la Guadeloupe

Cet article a été publié une première fois en juillet 2011 sur mon blog de voyages, Un Monde Ailleurs (2004-2014) qui n’est plus en ligne. Les articles re-publiés sur ce site le sont s’ils présentent à mes yeux une valeur émotionnelle ou d’un intérêt informatif pour mes lecteurs. Malheureusement il a été impossible de réintégrer les commentaires liés à cet article, seul le nombre de commentaires est resté indiqué.

Département français d’outre-mer et faisant partie des Antilles françaises, la Guadeloupe est un groupe d’îles situé dans le sud de la mer des Caraïbes. Ressemblant à un papillon, ses deux plus grandes îles sont séparées par la Rivière Salée. Pour les plongeurs comme pour les autres voyageurs on privilégiera la période sèche pour se rendre à la Guadeloupe, soit de décembre à avril ou mai : meilleure visibilité dans l’eau, et moins de pluie sur les plages.

Rédiger et illustrer un site web ou un blog représente des heures, des années de travail. Prélever sur Internet sans autorisation préalable des photos ou des textes (tout ou partie) est une violation des droits d’auteur. Des outils permettent de dénicher facilement les « emprunteurs » et de les poursuivre (dans le pire des cas), ce sont d’ailleurs souvent les lecteurs qui nous alertent. Si vous souhaitez utiliser un extrait d’article ou une photo n’hésitez pas à demander depuis la page Contact sur ce site. Merci pour votre compréhension.

Marie-Ange Ostré

Blogueuse voyage depuis 2004, auteure et photographe, j'ai exploré 75 pays à ce jour et vécu en différents endroits (Indonésie, Espagne, Suisse, La Réunion, île Maurice). Si vous appréciez mes publications n'oubliez pas de me suivre sur les réseaux sociaux, notamment sur Instagram et Facebook. Merci pour votre fidélité !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :