Grand Bahama, feuille palmier © Marie-Ange Ostré

Un office du tourisme fait confiance à une blogueuse voyage : je pars en long repérage pour mettre en lumière l’archipel des Bahamas, et j’en suis très heureuse !

Dimanche 18 avril, 15h09, et personne ne saurait dire si demain matin les aéroports français ouvriront de nouveau…

Il y a aujourd’hui 150 000 Français bloqués un peu partout dans le monde attendant de pouvoir rentrer en France, certains en des endroits agréables, d’autres moins privilégiés.

Mais que peut-on faire contre un volcan qui a décidé de faire parler de lui depuis le sud de l’Islande ?… Pas grand-chose, si ce n’est attendre que les vents tournent (au sens propre comme au figuré) et que ce nuage de cendres volcaniques se dissolve. Éole pourrait-il se pencher sur le problème rapidement afin que mes compatriotes retrouvent la maîtrise de leur destin et que je puisse repartir de mon côté sans délai ?…

Parce que je suis supposée décoller demain matin pour les Bahamas !

Je pars très souvent vous le savez pour des destinations qui vous font rêver, ou pour d’autres qui me motivent d’une façon différente. Mais depuis trois mois je travaille en collaboration avec l’office du tourisme des Îles des Bahamas sur ce projet de voyage dont le but est de vous faire découvrir cet archipel qui compte 700 îles et 15 régions.

Oui, je vous vois ouvrir de grands yeux mais j’ai bien dit 15 régions. Avec une superficie de 250 000 km2 qui s’étend des côtes de la Floride jusqu’au Nord de Haïti est-ce tellement surprenant ? Sans doute non.

Ce reportage à venir est donc un double défi pour moi. D’abord parce qu’il est encore très rare qu’un office du tourisme fasse confiance à une blogueuse pour faire la promotion de son territoire et que j’ai envie de lui prouver que ce n’était pas une erreur. Ensuite parce que j’aime les Bahamas et j’ai VRAIMENT envie de vous le faire découvrir comme vous ne le lirez pas ailleurs.

Abacos, maison Great Guana Cay © Marie-Ange Ostré

Pourquoi un office du tourisme fait-il confiance à une blogueuse voyage pour promouvoir sa destination ?

Parce qu’aujourd’hui s’offrir une page de publicité en A4 dans un magazine ne suffit plus à faire parler d’une destination. Parce qu’un article dans la presse papier traditionnelle, aussi beau soit-il, restera éphémère puisque rapidement enfoui sous le numéro suivant dès qu’il sortira en librairie.

Parce que le web est incontournable, parce que les blogueurs sont en vogue, et que le parc des ordinateurs familiaux croît à une vitesse exponentielle même si de nombreux lecteurs viennent encore me lire en semaine depuis leur lieu de travail (promis, je ne dénoncerai personne !). 😉

Et parce que les lecteurs font confiance aux blogueurs.

Parce qu’un blog permet de diffuser des informations courtes, sur des thèmes précis, avec une fréquence de publication plus rapide selon le bon vouloir et la disponibilité du blogueur.

Parce que le blogueur publie ce qu’il veut, comme il veut, quand il veut et que c’est un pari que les destinations sont désormais prêtes à prendre.

Parce que tous mes articles resteront en ligne sur ce blog aussi longtemps que vivra Un Monde Ailleurs. Je suis entrée début mars dans ma 6ème année de publication sur Un Monde Ailleurs, et je vise les 10 ans !

Paradise Island, tunnel aux requins, hôtel Atlantis © Marie-Ange Ostré

Pourquoi une blogueuse voyage accepte-t-elle un voyage sponsorisé ?

J’avais déjà évoqué le sujet sur un article que j’ai rédigé en avril 2008, et il avait soulevé quelque polémique. Mais les mentalités évoluent même si mes circonstances économiques ont peu évolué !

J’ai déjà effectué 4 voyages depuis le début de l’année 2010, ce sera mon cinquième, et vous vous doutez bien que je n’aurais pas les moyens de partir aussi souvent sur mes propres deniers.

J’ai réussi à transformer ce blog-passion en blog-passion-métier, et petit à petit les prestataires de tourisme prennent conscience de l’impact d’Internet sur les lecteurs. Avec le succès d’audience de ce blog de voyages, avec le Trophée des Meilleurs Blogs de l’Info 2010 remporté en janvier dernier dans la catégorie tourisme, avec la création de mon blog voyages sur la version électronique du quotidien Libération, je suis de plus en plus souvent approchée par des offices de tourisme pour faire parler de leur destination. Ce qui me permet aussi de continuer à bloguer !

Ce n’est pas la première fois qu’un office du tourisme me fait confiance (Irlande, Saint-Martin, Sainte-Lucie, entre autres) ou qu’un office du tourisme m’aide à construire l’un de mes voyages en me mettant en relation avec des prestataires sur place. Mais c’est la première fois qu’un office du tourisme me fait partir aussi longtemps et en me laissant toute liberté pour agir sur place et aller où bon me semble.

Pour que les choses soient claires : je ne serai pas rémunérée, mais le billet d’avion et les hébergements me sont offerts.

Je n’ai aucune obligation en retour, si ce n’est celle de publier bien sûr, et j’ai reçu conseils et orientations pour aller plus vite à l’essentiel, et profiter du détail.

N’oubliez pas les offices de tourisme lorsque vous préparez votre voyage, et consultez leur site web avant de partir !

Hasard du calendrier, une autre opération du même type se prépare en France avec trois blogueuses qui, dès que le nuage de cendres volcaniques se sera dispersé, viendront depuis le Canada visiter 7 villes françaises pour s’en faire l’écho sur leurs blogs et sur un blog commun. Elles seront rémunérées pour cette opération de communication. Gageons que leurs lecteurs leur feront confiance et ne remettront pas en cause leur objectivité.

Cat Island, cuisinier © Marie-Ange Ostré

Que peut faire une blogueuse voyage aux Bahamas ?

Bloguer bien sûr !…

Je vous ai raconté récemment La Réunion, Saint-Martin, Sainte-Lucie et les Maldives. Bien sûr je n’ai pas encore tout dévoilé, mais j’ai rapporté plein de notes et encore plus de photos. Je rédigerai tout cela dans un moment de calme et je continuerai à distiller mes récits petit à petit, tout au long de l’année, comme je l’ai toujours fait.

Aux Bahamas j’ai un programme chargé, à condition de pouvoir décoller demain matin !

Je vais visiter pour la première fois et pendant une semaine l’archipel des Exumas où se tient dès demain l’événement annuel national : la 57ème Régate Nationale.

Puis je passerai quelques jours sur Long Island (où je plongerai chez Stella Maris), puis quelques jours encore sur l’île de Cat Island que j’ai tant apprécié l’année dernière (j’y ferai quelques vidéos cette fois pour vous montrer !).

Ensuite ce sera Nassau sur l’île de New Providence, et Paradise Island pour revoir le complexe hôtelier Atlantis (avez-vous entendu parler de son tunnel aux requins ?…).

Et puis Eleuthera et Harbour Island, pour les plages de sable rose et ses falaises à pic.

Bref, un voyage aux multiples facettes et là est tout mon challenge : vous montrer les Bahamas comme vous ne les connaissez pas et vous donner envie d’y aller très vite.

Les Bahamas souffrent d’une image « américaine » aux yeux des francophones et il est temps de vous faire découvrir cet archipel aux paysages divers et à la population attachante. Mes lecteurs canadiens connaissent déjà sans doute et ils pourront confirmer que cet archipel des Caraïbes est fait pour tous les voyageurs : familles, couples, ou en solo, chacun peut y trouver la destination de son choix.

Je pars évidemment avec MacBook Pro, mon fidèle compagnon, et ses deux acolytes : Canon 7D et Canon 500D. Ils pèsent « le poids d’un âne mort » comme dirait l’un de mes amis, mais je ne peux pas me passer d’eux. Pour vous, cela signifie articles, photos à foison et vidéos de plage, de cuisine, d’ambiance, d’hôtels,…

Sur place je publierai sans doute des notes plus courtes que d’habitude, mais sans doute aussi plus nombreuses puisque dans l’euphorie du moment et sur le terrain la spontanéité reste naturelle. D’autres articles seront publiés au retour, plus approfondis.

Dans l’immédiat je veux juste vous emmener avec moi, et vous convaincre de me rejoindre sur place !

Vous pourrez me suivre aussi sur ma page Facebook pour les petits messages d’humeur au jour le jour, et sur mon compte Twitter. La toute nouvelle page Facebook des Iles des Bahamas relaiera également mes articles, photos et vidéos. De vous à moi, abonnez-vous à Facebook Iles des Bahamas pour suivre toute l’actualité de cet archipel aux 700 visages, vous y trouverez infos, photos, promos.

Alors, me suivrez-vous ?… 😉

Envie d’en apprendre davantage sur mes voyages aux Bahamas ? Voici quelques pistes à explorer :

Cet article a été publié une première fois en avril 2010 sur mon blog de voyages Un Monde Ailleurs (2004-2014), blog qui n’est plus en ligne aujourd’hui. Les articles re-publiés sur ce site le sont s’ils présentent à mes yeux une valeur émotionnelle ou s’ils offrent un intérêt informatif pour mes lecteurs. Ils sont rassemblés sous le mot-clé « Un Monde Ailleurs ». Malheureusement il a été impossible de réintégrer les commentaires liés à cet article, seul le nombre de commentaires est resté indiqué.

Rédiger et illustrer un site web ou un blog représente des heures, des années de travail. Prélever sur Internet sans autorisation préalable des photos ou des textes (tout ou partie) est une violation des droits d’auteur. Des outils permettent de dénicher facilement les « emprunteurs » et de les poursuivre (dans le pire des cas), ce sont d’ailleurs souvent les lecteurs qui nous alertent. Si vous souhaitez utiliser un extrait d’article ou une photo n’hésitez pas à demander depuis la page Contact sur ce site. Merci pour votre compréhension.

N'hésitez pas à commenter ou à poser des questions, j'y réponds volontiers :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.