Atlantis Bahamas, le resort © Marie-Ange Ostré

Une fois n’est pas coutume, me voici dans l’un des pôles d’attractions de la zone Caraïbes : le domaine Atlantis aux Bahamas.

J’ai passé six heures à arpenter le domaine du complexe hôtelier (resort en anglais) Atlantis Bahamas sur l’île de Paradise Island. Et à l’heure où j’écris j’ai encore du mal à résumer un tel espace.

Si je me laissais aller à quelque facilité je dirais qu’ici c’est « comme chez Disney ». Sauf que nous ne sommes pas chez Disney, nous sommes sur l’un des territoires du groupe Kerzner, propriétaire des resorts Atlantis (l’autre étant à Dubaï) et de la chaîne d’hôtels de luxe One & Only dont les plus célèbres sont sans doute le Touessrok et le Saint-Géran situés sur l’île Maurice.

Contrairement aux parcs Disney l’Atlantis n’est pas un resort thématique, c’est un groupe d’hôtels rassemblés autour d’animations, d’attractions, de divertissements, de restaurants, qui tous ensemble font que vous pourriez passer une semaine ici sans manger deux fois au même endroit.

Atlantis Bahamas, le resort © Marie-Ange Ostré

Le resort Atlantis des Bahamas, avec sa Suite suspendue à… 15 000 $ la nuit !

Séjourner à l’Atlantis Bahamas en couple et sans enfants ?

Certains restaurants et certaines zones du domaine sont réservées aux adultes. Aucune luxure ici mais juste la volonté de préserver l’envie de calme et de quiétude d’adultes qui n’ont pas d’enfants.

Le spa Mandara prend soin de votre corps dans des cabines et un environnement luxueux. Le centre de sport propose tennis, piscines, coaches, et autres salles de « torture » (mon appréciation personnelle pour des machines faites pour souffrir, même volontairement).

Séjourner à l’Atlantis Bahamas avec des enfants ?

Ils disposent ici de 3 à 12 ans d’un club enfants dont je n’ai encore jamais vu d’équivalent ailleurs ! Sur un concept façon Apple, vos petits apprendront à cuisiner (par sessions de deux heures maximum), à se servir d’un ordinateur sur Mac (sans accès à Facebook ni aucun autre site jugé « dangereux »), ils joueront ensemble sur des jeux vidéo avec des écrans que vous n’avez peut-être pas encore chez vous, ils liront, dormiront, apprendront, créeront…

Le soir les parents peuvent s’adonner à leurs loisirs tandis qu’enfants et jeunes adolescents danseront dans leur salle dédiée avec plancher lumineux et musique (boissons et snacks offerts), tout cela sous haute surveillance d’un personnel qualifié et dans un environnement ultra-sécurisé.

Je voulais voir, il a fallu que je revienne deux heures plus tard parce que trois enfants étaient en session et quiconque ne faisant pas partie du personnel dédié à cet espace ne peut entrer.

Dans la journée, ce sont des attractions permanentes qui vous occuperont : show avec des dauphins, avec des otaries, snorkeling avec les raies manta, 11 piscines et 6 parcours aquatiques avec tunnel traversant l’aquarium, chutes d’eau, toboggan, etc…

L’Atlantis Bahamas sur l’île de Paradise Island est le plus grand parc aquatique des Caraïbes.

Et n’oublions pas le parcours de golf. Ni la marina qui permet d’accoster ici avec votre yacht (de location, ou non).

On vient aussi à l’Atlantis Bahamas pour se marier, ou pour y fêter des anniversaires à deux ou en groupe…

Séjourner à l’Atlantis Bahamas avec des amis ?

À vous la salle de concert (Sheryl Crow s’y produira ce mois-ci), et l’immense casino qui m’a laissée perplexe : comment peut-on avoir envie de perdre tant d’argent en ces lieux ?

Facile, asseyez-vous, manipulez ces petites machines chromées, et changez-en dès que l’une d’elles vous contrarie ! Pour vous occuper, 20 tables de jeux et 800 machines à sous ! Après cela vous aurez le choix entre prendre un verre dans l’un des bars de plage ou aller danser dans la discothèque du domaine.

On vient aussi à l’Atlantis Bahamas pour se marier, ou pour y fêter des anniversaires à deux ou en groupe.

 

Ai-je parlé plage ?… Elle est quasiment privée même si les résidents ont le droit d’y venir. Une plage de plusieurs kilomètres de long, avec des chaises longues et des zones de baignade surveillée. Magnifique ! Comme savent l’être les plages des Bahamas.

Et bien sûr les restaurants : outre quelques restaurants vedettes (pour un budget supérieur également) dont le japonais Nobu, le Café Martinique pour la cuisine française et le Mesa Grill pour l’aspect tex-mex, vous aurez le choix entre… 35 points de restauration ! Des lieux ouverts chaque jour de 8h à 20h (les derniers arrivants étant acceptés jusqu’à 21h), dont Starbucks et un Ben & Jerry’s.

Certains établissements acceptent les jeunes enfants, d’autres non.

Hier soir après une belle journée en mer je rêvais de faire court mais bien : j’ai choisi le restaurant Mosaïc, à 17 secondes à pied de mon hôtel, The Cove. Bien m’en a pris : il s’agit d’un immense buffet installé dans un environnement décontracté mais élégant malgré tout, avec lumières tamisées mais parfait également pour les enfants. Le plus difficile fut de choisir, et sans vouloir m’absoudre du péché de gourmandise, j’affirme avoir réussi à goûter à de nombreux plats sans pour autant abuser.

Sur un îlot central (vaste !) trônent les viandes grillées (saucisse italienne, agneau, porc rôti, boeuf d’une qualité supérieure), puis les viandes et plats en sauce dont des plats mexicains, thaï, caraïbe, chinois, et même du cassoulet, pour ceux qui craignent le dépaysement !

Autour, un îlot de sushi (pas de sashimi pour les afficionados comme moi, dommage !).

Au-delà un large comptoir de cuisine d’influence méditerranéenne avec de l’hoummos comme à la maison (la mienne ou la vôtre ?), des tartines bruscetta italiennes au pesto ou à la tomate, des olives grosses comme des prunes, du parmesan en poudre ou en copeaux, des légumes marinés et grillés, des taboulés, des fruits de mer frais prêts à être grillés sous vos yeux, et bien sûr des pizzas gargantuesques et des pâtes à cuisiner à la sauce de votre choix.

Vais-je oser raconter les desserts ?… En réalité je suis restée (très) sage : un gâteau très léger au thé matcha, une cuillerée de crumble pommes-cannelle, et une louche de mûres et fraises bien dodues et très sucrées. Je m’admire !…

Ensuite… je suis rentrée me coucher !

Bien sûr, je ne vous ai pas encore parlé des aquariums qui font en partie la réputation de l’Atlantis Bahamas. Si vous le voulez bien, ce sera l’objet d’un prochain article. Sachez seulement que j’ai réussi à visiter les coulisses de ces aquariums, et à entrer dans la nurserie et dans l’hôpital des poissons. Je vous raconterai cela !

Et j’écrirai à propos de mon hôtel The Cove Atlantis sur mon blog Meilleurs Hôtels du Monde, après mon retour. Si cela vous tente je pourrais même vous montrer le One & Only Ocean Club en vidéo, rien que pour vous.

L’Atlantis des Bahamas offre 2 900 chambres à une clientèle essentiellement nord-américaine (New York n’est qu’à 2h30 de vol et Miami à 30 minutes). Mais l’Atlantis accueille également Britanniques (9 heures en vol direct depuis Londres), Allemands, Asiatiques, et… des Français qui sont heureux de se distraire et se reposer pendant une semaine.

J’étais agacée ce matin de lire sur ma page Facebook le commentaire de deux lectrices affirmant : « je n’aime pas les Bahamas, c’est bourré d’Américains« . À cela je répondrais : pour nous Français, l’Espagne et les Baléares sont les Bahamas de nos amis Nord-Américains. Et qui en France songerait à critiquer l’Espagne d’être « bourrée de Français en vacances » ?… Personne. Rien de plus naturel que de vous rendre dans le pays limitrophe lorsque vous cherchez à passer des vacances qui n’imposent pas plus de 2 ou 3 heures de vol au départ de votre aéroport le plus proche.

Les Américains sont comme nous (voyez le succès de Disneyland Paris en saison de vacances scolaires), ils aiment s’amuser. Et quand on voyage en famille on apprécie de n’avoir pas trop à bouger si le séjour doit être inférieur à 5 nuits sur place. L’Atlantis Bahamas est donc parfait pour des vacances en famille et entre amis.

L’Atlantis Bahamas ne fera pas partie de mes endroits favoris pour passer mes vacances, mais je vous garantis que j’aurais aimé y venir avec mon fils enfant parce que j’aurais été assurée d’un séjour ludique dans un environnement parfaitement sécurisé et destiné à s’amuser ou se distraire en permanence. Une bonne alternative aux parcs Disney en France ou dans le monde, et sous le soleil assuré de surcroît.

 

Maintenant, il me faut vous laisser : je quitte l’hôtel à 04h30 ce matin pour rejoindre l’aéroport de Nassau. Je change d’île, pour découvrir une île que je ne connais pas encore et j’ai vraiment hâte. Son seul nom me fait rêver depuis très, très longtemps : Eleuthera, tout un programme de liberté !

À demain !

Envie d’en apprendre davantage sur mes voyages aux Bahamas ? Voici quelques pistes à explorer :

Cet article a été publié une première fois en mai 2010 sur mon blog de voyages Un Monde Ailleurs (2004-2014), blog qui n’est plus en ligne aujourd’hui. Les articles re-publiés sur ce site le sont s’ils présentent à mes yeux une valeur émotionnelle ou s’ils offrent un intérêt informatif pour mes lecteurs. Ils sont rassemblés sous le mot-clé « Un Monde Ailleurs ». Malheureusement il a été impossible de réintégrer les commentaires liés à cet article, seul le nombre de commentaires est resté indiqué.

Rédiger et illustrer un site web ou un blog représente des heures, des années de travail. Prélever sur Internet sans autorisation préalable des photos ou des textes (tout ou partie) est une violation des droits d’auteur. Des outils permettent de dénicher facilement les « emprunteurs » et de les poursuivre (dans le pire des cas), ce sont d’ailleurs souvent les lecteurs qui nous alertent. Si vous souhaitez utiliser un extrait d’article ou une photo n’hésitez pas à demander depuis la page Contact sur ce site. Merci pour votre compréhension.

Comments 2

N'hésitez pas à commenter ou à poser des questions, j'y réponds volontiers :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.