Ecosse, shopping à Glasgow © Marie-Ange Ostré

Glasgow est considérée comme l’une des meilleures destinations pour faire du shopping au Royaume-Uni, juste derrière Londres. Pourquoi s’en priver ?

La devise de la ville de Glasgow est « Scotland with Style« , l’Écosse avec style.

Je ne suis pas adepte de cette activité qui tend à me faire perdre patience, je n’aime pas attendre aux caisses, je n’aime pas essayer des vêtements à la pelle, je déteste la période de frénésie folle des soldes : j’aime les achats sur Internet !

Cependant, dès que je voyage mon comportement se modifie en fonction de l’environnement (et sans doute aussi de ma plus grande disponibilité) : je ne cherche rien de particulier, mais j’observe, je fouine, je débusque. Pas pour moi, non. Pour vous. Voici donc mes recommandations shopping à Glasgow.

N’importe quel Glasgowien (eh oui !) vous le dira : le Style Mile représente une forme de Z sur le plan de la ville, donc les hommes entre eux l’ont surnommé le « Golden Z« , le Z d’or. Pourquoi ?… « Parce que c’est là que les hommes perdent leur portefeuille« , sous-entendu : ces dames sont à la fête.

Par chance le Style Mile forme ce Z à la croisée de trois avenues principales situées en plein centre-ville, très pratique pour y accéder depuis n’importe quel point de la ville et fort bien desservi par le métro. D’ailleurs n’hésitez pas à utiliser ce moyen de transport peu cher et plutôt inattendu : les rames de métro sont basses, tout juste si je ne me suis pas courbée un peu pour y entrer, et l’ensemble est propre, pas cher, et sécurisé. Profitez-en ! Surtout que vous y trouverez aussi de quoi prendre quelques photos :

Pour arpenter le Style Mile il vous faut commencer à la hauteur du croisement entre Cambridge Street et Sauchiehall Street pour descendre Sauchiehall (un nom quasi imprononçable) en direction de l’Est jusqu’à croiser Buchanan Street. Tourner alors dans cette dernière qui est une large avenue piétonnière, et rejoignez Argyle Street pour la descendre en tournant le dos à la gare centrale de Glasgow, jusqu’à Trongate environ (je vous reparlerai de Trongate demain). Voilà, vous avez localisé le Style Mile.

Ce magasin ressemble à une bonbonnière et j’ai craqué !

Arrêtons-nous maintenant en quelques endroits que j’ai noté pour vous, ensuite vous pourrez vous promener librement et à votre rythme sur ces trois grandes artères qui, même sous la pluie (j’en témoigne), restent agréables à parcourir.

J’ai parcouru Sauchiehall plutôt rapidement, sans m’arrêter plus d’une minute devant l’une ou l’autre des boutiques sauf pour prendre quelques photos et notamment celle-ci qui abritait derrière sa vitrine des gâteaux confectionnés spécialement pour Halloween :

Ecosse, gâteau pour Halloween © Marie-Ange Ostré

Sauchiehall est presque discrète comparée à ses consoeurs avec ses magasins d’art de vivre et de déco (voir Bo Concept par exemple) et ses enseignes de prêt-à-porter. Mais vous y passerez sans doute plus de temps que moi, attirée essentiellement par une adresse que j’avais notée sur mon carnet de voyage : un lieu incontournable sur Sauchiehall Street ? The Willow Tea Room, au 217 de la rue : créé en 1904 par le très célèbre architecte local Charles Makintosh, c’est l’endroit idéal pour tester le « afternoon-tea » avec son choix de 25 variétés de thés, petits sandwiches, scones, cakes et gâteaux à déguster dans cette institution (on ne vient pas à Glasgow sans prendre un thé au Willow Tea Room).

Buchanan Street attire davantage les foules du fait de la présences de grandes enseignes (North Face, Urban Outfitters, Molton Brown, American Apparel,…) et des nombreux centres commerciaux. Sur Buchanan Street :

Au croisement de Buchanan et de Sauchiehall vous entrez dans Buchanan Galleries : un centre commercial plutôt classique, moderne, clair, avec 90 magasins dont beaucoup vous seront familiers (Swarovski, H&M, Thomas Sabo, Mango, Fred Perry,…) sauf le très surprenant Hollister, une marque californienne qui vend dans un univers étonnant : errez dans les travées plutôt étroites, bourrées de portants avec des vêtements confortables pour climats acérés et beaucoup de couleurs. De grands murs vidéos affichent des cascades tropicales en pleine jungle, des cris d’oiseaux rythment la musique ambiante, bref : un monde à part, foisonnant, original.

Un magasin que j’ai apprécié entre deux centres commerciaux ? Whittard of Chelsea, à la hauteur du 95 Buchanan Street, pour son grand assortiment de thés, infusion, chocolats en poudre pour préparer vos boissons d’hiver et tout ce qui peut se vendre autour de la thématique de la boisson chaude : une collection de mugs impressionnante, une autre de bouilloire colorée, des sacs de mini marshmallows à faire fondre dans le lait, etc… Entrez dans ce magasin, il ressemble à une bonbonnière et j’ai craqué ! Comment résister aux poudres de chocolat à la rhubarbe, au gingembre, au caramel, à la crème brûlée, au chocolat blanc et framboises ?… Jetez-un oeil sur la sélection offerte par Whittard of Chelsea, vous pouvez commander en ligne alors pensez-y pour vos cadeaux de Noël à prix raisonnables.

Princes Square :
Voici un bâtiment de 4 étages datant de 1841, transformé en centre commercial en 1988, rénové récemment pour 7,5 millions de £. Le premier propriétaire, James Campbell, fut anobli par la reine Victoria. Souhaitant honorer le Prince de Galles (d’alors) James nomma son bâtiment Princes Square. Vous ne pouvez pas manquer ce centre commercial, il est surmonté en fronton d’une énorme composition métallique représentant un paon faisant la roue, pour y entrer vous traversez un tunnel vitré aux couleurs acidulées et changeantes.

C’est sans doute le centre que j’ai préféré à Glasgow, élégant, clair, mais conservant une atmosphère intime, presque surannée. Ses escalators ornés d’acajou mènent aux étages sous une verrière lumineuse.

Au rez-de-chaussée ne manquez pas la boutique The Whisky Shop (plus de 400 pur malts ou mélanges, un bel assortiment régional pour tous les budgets) mais aussi juste à côté la vendeuse de cookies : larges, généreusement garnis de fruits confits, pépites de chocolat et autres noix, bourrés de beurre de cacahuètes ou de beurre tout court.

Chez Princes Square vous entrerez aussi chez Vivienne Westwood puis chez Crabtree & Evelyn (pour ne citer qu’une sélection de ces célèbres marques anglaises) ou bien dans la boutique The Pen Shop (pour acheter stylos, stylos à plume de toute beauté, et crayons de qualité).

Un détail, sur Buchanan Street n’oubliez pas de lever les yeux pour admirer les façades d’une architecture riche de contrastes.

Sur Argyle Street vous entrerez sans doute chez Debenhams puis au St Enoch Centre, deux centres commerciaux (vêtements). Et au 2 Argyle Street vous trouverez l’indéboulonnable (au Royaume-Uni) Marks & Spencer : la « mode » est la même partout dans les magasins Marks & Spencer où que vous soyez dans le monde, mais mais dans le magasin de Glasgow dirigez-vous directement vers le secteur alimentation et vous y retrouverez tous les produits que nous savions apprécier lorsque Marks & Spencer était présent à Paris il y a une quinzaine d’années : du thé anglais bien sûr, mais surtout les marmelades, scones, crumpets, et autres saveurs exotiques illustrant le mariage de l’empire britannique avec les Indes. J’ai presque regretté de ne pas avoir dans ma chambre d’hôtel un four à micro-ondes pour faire réchauffer une barquette de poulet tikka massala made by Marks & Spencer !

Enfin, dernière recommandation, sur Argyle Street vous entrerez dans Argyll Arcade (différente orthographe, oui) : il s’agit d’une galerie commerçante, couverte, du 19ème siècle et uniquement constituée de… bijoutiers ! Plus de 30 bijoutiers et marchands de diamants rassemblés ici font de Argyll Arcade la plus grande concentration d’Ecosse en ce qui concerne les diamants, alliances et montres. Vous laisserez-vous tenter ?…

Bien sûr dans chacun de ces centres commerciaux ou dans les rues adjacentes au Style Mile il vous sera facile de prendre un repas ou un thé / café avec une pâtisserie. Cependant dans Argyll Arcade je vous recommande une pause déjeuner chez Sloan’s dont je vous parlais hier sur mon article évoquant la cuisine d’Ecosse et les bonnes tables de Glasgow. Sloan’s est le plus ancien bar restaurant de Glasgow, datant de l’ère victorienne, et la cuisine y est essentiellement locale.

Pour votre shopping à Glasgow il y a bien d’autres endroits que le Style Mile pour faire vos emplettes et vous apprécierez aussi sans doute Ingram Street qui traverse le joli secteur de Merchant City ne serait-ce que pour la promenade : Ingram Street est l’équivalent de notre rue Montaigne à Paris.

Si vous avez d’autres adresses à recommander vous pouvez le faire en laissant un petit commentaire ci-dessous à l’attention des lecteurs qui vous remercient par avance de ce petit repérage express !

Envie d’en apprendre davantage sur mon séjour à Glasgow ? Voici quelques pistes à explorer :

Cet article a été publié une première fois en novembre 2012 sur mon blog de voyages Un Monde Ailleurs (2004-2014), blog qui n’est plus en ligne aujourd’hui. Les articles re-publiés sur ce site le sont s’ils présentent à mes yeux une valeur émotionnelle ou s’ils offrent un intérêt informatif pour mes lecteurs. Ils sont rassemblés sous le mot-clé « Un Monde Ailleurs ». Malheureusement il a été impossible de réintégrer les commentaires liés à cet article, seul le nombre de commentaires est resté indiqué.

Rédiger et illustrer un site web ou un blog représente des heures, des années de travail. Prélever sur Internet sans autorisation préalable des photos ou des textes (tout ou partie) est une violation des droits d’auteur. Des outils permettent de dénicher facilement les « emprunteurs » et de les poursuivre (dans le pire des cas), ce sont d’ailleurs souvent les lecteurs qui nous alertent. Si vous souhaitez utiliser un extrait d’article ou une photo n’hésitez pas à demander depuis la page Contact sur ce site. Merci pour votre compréhension.

Comments 1

N'hésitez pas à commenter ou à poser des questions, j'y réponds volontiers :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.