Australie, nouvel an à Sydney © Marie-Ange Ostré

J’ai filmé pour vous ce soir en vidéo full HD les feux d’artifice du nouvel an 2013 à Sydney (Australie) !

Je viens de passer quatre heures sur le montage de ces images (et leur téléchargement surtout !), pour vous montrer un travail aussi propre que possible mais je ne dispose pas non plus ici en voyage de tous mes outils de production habituels donc j’espère que vous me pardonnerez quelques imperfections d’autant que ces images ont été filmées dans les meilleurs conditions possibles à bord d’un bateau de croisière posté dans la baie : sans trépied, à bout de bras parmi les autres touristes brandissant leur appareil de la même façon, et sur le pont du bateau qui vibrait sous les sautillements de joie des passagers !

Je vous ai déjà raconté et montré quelques feux d’artifice dans le monde mais celui du nouvel an de Sydney est particulier puisqu’il est considéré depuis plus de vingt-cinq ans comme LE feu d’artifice du nouvel an, celui que le monde entier admire puisqu’il est (exception faite de celui plus modeste de Nouvelle-Zélande) le premier à célébrer la nouvelle année dans le monde du fait des fuseaux horaires. Sydney s’est fait une fierté d’offrir au monde le meilleur dans cette catégorie.

En fait de feu d’artifice il faut compter en réalité différentes festivités étalées sur la soirée, dès 18h00 et jusqu’à plus de minuit : acrobaties aériennes au-dessus du Harbour Bridge, parade de bateaux illuminés dans la baie, démonstrations de fumées colorées et jets d’eau pour célébrer la culture aborigène, projections d’images et de lasers dans le ciel et sur les piliers du pont Harbour Bridge face à l’opéra, un premier feu d’artifice destiné aux jeunes enfants (tiré à 21h00). Puis toutes les heures, et enfin toutes les demies heures : deux ou trois fusées pour maintenir l’attention des spectateurs avant le clou du spectacle avec le feu d’artifice tiré à minuit pendant douze belle minutes pour inaugurer la nouvelle année.

J’ai presque tout vu ! Pour tout voir il m’aurait fallu être assise sur l’une des voiles architecturales de l’opéra de Sydney puisque ces feux et illuminations sont disséminés à travers toute la baie de Sydney, tirés et orchestrés depuis 7 barges éparpillées stratégiquement pour satisfaire un maximum d’habitants et de touristes.

Puisque je ne tenais pas à camper pendant plus de 14 heures sur Circular Quay sous le soleil (un accès gratuit mais fermé au public depuis 13h pour cause de foule trop abondante) puis dans la nuit de Sydney (avec son petit vent frisquet dès la tombée du jour), puisque je ne voulais pas payer une fortune pour compter parmi les privilégiés ayant opté pour une soirée organisée par l’opéra de Sydney (ouvert au grand public, ne vous en privez pas si vous le pouvez), puisque les survols en hélicoptère sont bien évidemment interdits en soirée le 31 décembre, je me suis offert une soirée à bord d’un bateau de croisière pour pouvoir être bien placée afin de profiter au maximum de toutes ces festivités, et tenter de prendre quelques images pour vous les montrer.

J’espère que vous me pardonnerez quelques imperfections pour ces images filmées à bord d’un bateau de croisière…

Ce ne fut pas une mince affaire, croyez-moi ! Sur un bateau prenez en compte les mouvements incessants de tangage (dommage pour les images) et la frénésie – voir l’alcoolémie – de certains passagers agités. Mais quel spectacle, quel plaisir sous le ciel étoilé de Sydney ! En vous livrant ces images je revis les frissons et l’euphorie provoqués par cet événement exceptionnel au coeur d’une liesse populaire exceptionnelle. Je partage avec vous, pour permettre aussi à ceux qui étaient seuls chez eux hier soir de vivre un peu de cette magie. N’hésitez pas à partager à votre tour mon article avec vos amis, en utilisant vos réseaux sociaux ou votre logiciel de messagerie. Cela me récompensera de mes efforts car croyez-moi je pensais à vous !

Voici donc une première vidéo, celle du premier feu d’artifice tiré à 21 heures pour permettre aux jeunes enfants de ne pas avoir à patienter jusqu’à minuit (et sans doute échapper au plus gros de la foule). J’étais particulièrement bien placée pour filmer ce feu tiré depuis l’une des sept barges éparpillées dans la baie de Sydney, non loin de Darling Harbour. Attention à couper le son de votre ordinateur ou de votre mobile si vous n’êtes pas seul(e) pour regarder cette vidéo !

Je vous offre également la seconde vidéo, celle du feu d’artifice tiré à minuit à Sydney au-dessus du Harbour Bridge dans la baie. Douze minutes d’embrasement total au-dessus de la ville. Grandiose, unique !

Après une bouteille de champagne consommée à bord, puis un débarquement au quai de Darling Harbour je suis remontée à pied avec ma famille vers le centre ville car les taxis étaient pris d’assaut et les transports publics saturés. Bien nous en a pris puisque nous avons fait une halte dans un petit restaurant coréen afin de profiter de notre premier barbecue coréen de l’année. A Sydney j’aime l’abondance de ces restaurants asiatiques qui proposent une vraie cuisine authentique du fait d’un très grand nombre d’émigrés ici. A près de trois heures du matin en ce premier janvier de nombreux restaurants étaient bondés dans la ville la plus agréable d’Australie (et la plus cher du monde en cette période de fêtes). Après Singapour, Lombok (Indonésie), et la Thaïlande (pour ne compter que les trois destinations couvertes sur ce voyage de fin d’année) je serai encore en Australie pour quelques semaines.

Je vous souhaite à tous une excellente soirée de nouvel an, que vous soyez seul(e) ou entre amis ! J’en profite pour présenter tous mes voeux de santé, bonheur et prospérité, à chacun et chacune d’entre vous ainsi que pour vos familles.

Puisse 2013 apporter un peu de tolérance et de bonne volonté dans ce monde en crise, puisse cette nouvelle année nous offrir moins de catastrophes naturelles et plus de sagesse…

Envie d’en apprendre davantage sur mes voyages en Australie ? Voici quelques pistes à explorer :

Cet article a été publié une première fois le 1er janvier 2013 sur mon blog de voyages Un Monde Ailleurs (2004-2014), blog qui n’est plus en ligne aujourd’hui. Les articles re-publiés sur ce site le sont s’ils présentent à mes yeux une valeur émotionnelle ou s’ils offrent un intérêt informatif pour mes lecteurs. Ils sont rassemblés sous le mot-clé « Un Monde Ailleurs ». Malheureusement il a été impossible de réintégrer les commentaires liés à cet article, seul le nombre de commentaires est resté indiqué.

Rédiger et illustrer un site web ou un blog représente des heures, des années de travail. Prélever sur Internet sans autorisation préalable des photos ou des textes (tout ou partie) est une violation des droits d’auteur. Des outils permettent de dénicher facilement les « emprunteurs » et de les poursuivre (dans le pire des cas), ce sont d’ailleurs souvent les lecteurs qui nous alertent. Si vous souhaitez utiliser un extrait d’article ou une photo n’hésitez pas à demander depuis la page Contact sur ce site. Merci pour votre compréhension.

N'hésitez pas à commenter ou à poser des questions, j'y réponds volontiers :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.