hôtel luxe Oman, The Chedi

En arrivant au sultanat d’Oman je ne pensais pas découvrir un hôtel d’architecture très contemporaine aux portes du désert…

Je suis arrivée de nuit, après un vol direct en provenance de Paris sur la confortable compagnie aérienne nationale Oman Air. Dans l’avion déjà l’influence de la culture omanaise se faisait sentir ; en entrant dans ma chambre j’avise de suite la coupelle de dattes rondelettes qui me projettent définitivement dans l’imaginaire du livre des Mille et Une Nuits. Je vais passer quelques jours dans l’un des deux derniers sultanats indépendants au monde : Oman.

Ce n’est qu’au réveil que je prendrai la mesure de mon dépaysement tout en appréciant l’architecture très design de l’hôtel The Chedi. En ce début de matinée de février je découvre ma chambre toute de murs blancs et bois sombre, agrémentée de stores textile qui filtrent la lumière à travers d’étroites mais très hautes fenêtres dans les murs épais. Sur les rives du golfe d’Oman mieux vaut ne pas trop inviter la lumière à entrer…

Banquettes basses, urnes contenant de jolies ou savoureuses surprises, fleurs disséminées ici et là, on se surprend à vouloir tester tout ce qui est mis à disposition et à adopter le « way of life » d’Oman  : cafetière à long bec, pipe à eau, loukoums et pistaches,…

Le spa vous plongera dans l’univers de Sinbad ; ambiance miel, figues et dattes…

Se rendre jusqu’au restaurant pour prendre un petit déjeuner est une agréable promenade  : des pièces d’eau séparent les bâtiments bas dissimulés sous la cime des palmiers. De jolis chemins pavés de grège serpentent entre des labyrinthes de buis taillé. Ici le désert se fait oublier et le regard se porte inexorablement sur l’horizon  : la longue plage déserte est léchée par une mer d’huile. Face au restaurant je contemple la piscine autour de laquelle sont disposées des chaises longues protégées du soleil intense par des claies.

Au Chedi le buffet du petit déjeuner est à la fois exotique et pantagruélique  : votre appétit ou votre gourmandise ne suffiront pas à épuiser les délices qui sont proposés, à commencer par les fruits frais. Pour déjeuner vous hésiterez entre les nombreux plats proposés à la carte, harmonieux mélange de cuisine légère mais sophistiquée. Pour le dîner et plusieurs fois par semaine vous profiterez d’un espace dédié au barbecue avec des brochettes de viandes et crustacés d’une qualité irréprochable ainsi que des salades et poêlées aux saveurs du Moyen-Orient, le tout à la lueur de flambeaux et de bougies à ciel ouvert. Exotisme assuré  !

Depuis le Chedi vous pourrez vous rendre à Mascate, capitale du sultanat, en quelques minutes et découvrir les souks ou arpenter la promenade face au port. Ou partir en exploration dans le désert grâce à une excursion organisée par le concierge de l’hôtel et y passer une nuit ou deux. Si vous préférez vous reposer n’oubliez pas de déguster une pâtisserie à l’heure du thé sur l’une des terrasses en plein air, ou de vous offrir un massage ou un traitement pour le corps au spa qui vous plongera dans l’univers de Sinbad dès que la masseuse posera une main sur votre dos. Ambiance miel, figues et dattes dans des lumières ambrées.

Membre du réseau prestigieux Leading Hotels of the World, The Chedi s’adresse aux voyageurs d’affaires tout autant qu’aux touristes soucieux de qualité mêlée d’authenticité. Le confort moderne, la qualité de la table et le service souriant et affable participent à la beauté du souvenir que vous garderez du sultanat d’Oman. Il ne fait que 26°C à l’heure où je rédige cet article fin février, la meilleure période de l’année  ! Notez enfin que la population omanaise est ravie d’accueillir des visiteurs français et se montre chaleureuse et désireuse de vous aider dans votre découverte, ce qui fait d’Oman une élégante alternative au clinquant des émirats voisins.

 

J’aime…
Une semaine de déconnexion totale entre mer et désert sans l’opulence écrasante des émirats voisins. Les longues promenades sur la plage déserte.

Je recommande…
Profiter de chaque espace de cet hôtel destiné à multiplier les expériences pendant votre séjour. Passer au moins une nuit dans le désert.

Renseignez-vous…
The Chedi
North Ghubra 32, Way No. 3215
18th November Street
Mascate, Sultanat d’Oman
Tel : (968) 24 52 44 00

J’ai rédigé cet article pour une publication sur le huitième numéro du magazine de voyages gratuit (et online) Repérages Voyages. Pour lire cet article sous le format magazine je vous invite à cliquer sur le petit cadre blanc situé en bas à droite de cette fenêtre sur fond noir, afin de lire plein écran. Pour revenir sur ce blog cliquez ensuite simplement sur votre touche « Esc » en haut à gauche de votre clavier :

 

Je publie cet article sur ce blog pour lui offrir une seconde vie, et permettre à de nouveaux lecteurs de découvrir mes publications sous toutes leurs formes. Par ailleurs, et afin d’enrichir votre expérience de lecture, j’en profite pour ajouter beaucoup de photos ici sur cet article que vous ne verrez pas sur le magazine.

Merci de partager sur vos réseaux si vous appréciez ! 🙂

Envie d’en apprendre davantage sur mon voyage au sultanat d’Oman ? Voici quelques pistes à explorer :

Rédiger et illustrer un site web ou un blog représente des heures, des années de travail. Prélever sur Internet sans autorisation préalable des photos ou des textes (tout ou partie) est une violation des droits d’auteur. Des outils permettent de dénicher facilement les « emprunteurs » et de les poursuivre (dans le pire des cas), ce sont d’ailleurs souvent les lecteurs qui nous alertent. Si vous souhaitez utiliser un extrait d’article ou une photo n’hésitez pas à demander depuis la page Contact sur ce site. Merci pour votre compréhension.

N'hésitez pas à commenter ou à poser des questions, j'y réponds volontiers :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.