Grand Hyatt Hong Kong, suite Le Plateau

Élu meilleur hôtel de Hong Kong début 2011 par les lecteurs de TripAdvisor, le Grand Hyatt a su attirer une clientèle vacances et loisir au-delà de son image “business et VIP”…

Quarante minutes après être sortie de l’avion Cathay Pacific je suis accueillie par une hôtesse Grand Hyatt qui me conduit vers une opulente limousine. Lorsque je vois ma valise de bourlingueuse disparaître dans le coffre, dûment emmaillotée dans une couette noire supposée la protéger des chocs et rayures, je me prends pour une V.I.P. avant même de m’installer sur les sièges de cuir !

C’est ma première fois à Hong Kong. J’aime les premières fois, celles qui permettent la découverte avec les yeux grands ouverts et beaucoup d’innocence. Celles qui me laissent encore ébahie lorsque j’entre dans un hall d’hôtel digne d’une salle de bal d’un paquebot Art Deco. Certes, le groupe Hyatt est américain et les proportions sont à l’échelle de ce géant mais le bouquet de branches de cerisier en fleurs qui trône au centre de l’immense réception toute de marbre et de granit serait un véritable bosquet dans la plupart de nos jardins français.

Le Grand Hyatt fut le 3ème palace à s’implanter en 1989 à Hong Kong après le mythique Peninsula et le Mandarin Oriental. On dénombre aujourd’hui 15 hôtels en catégorie 5* à Hong Kong, le Grand Hyatt possède le plus grand hall mais aussi la plus grande piscine extérieure de Hong Kong (50m de long).

Du haut du 30ème étage, le plus luxueux des petits déjeuners prend encore davantage de relief…

549 chambres et Suites, sur 30 étages. J’ai réservé, les formalités sont rapides et on m’accompagne au 11ème étage pour me faire découvrir mon nouvel univers. Comment aurais-je pu imaginer un tel espace au sein même d’un hôtel américain sur le sol chinois ?

Ma Suite Spa 1110 est composée d’un salon aux sièges de cuir et écran plat, d’une chambre avec matelas au sol, d’un dressing, agrémentée d’un espace spa pour moi toute seule : à droite un jacuzzi carré accolé au lit de l’autre côté de la paroi vitrée, à gauche un hammam ! L’ensemble est décoré de bois blond, de vitres fumées, de cuir crème, de miroirs (un enfer à photographier !). Je suis persuadée que certains d’entre vous aimeraient en faire leur appartement d’autant que je dispose également d’une petite terrasse en angle, face à l’île de Kowloon, aux premières loges pour le feu d’artifice du nouvel an chinois tiré sur la baie !

Le 11ème étage – surnommé “Le Plateau” – est dédié au bien-être. Outre la piscine chauffée extérieure, le parcours de jogging de 400m, et le restaurant barbecue à ciel ouvert (idéal pour un déjeuner sous le soleil) il s’agit de 23 chambres et suites réservées à ceux qui souhaitent profiter du spa, du centre de fitness et de la piscine avec jardin et terrasses dans un concept d’intimité préservée pour déconnecter complètement. Résultat garanti, on aimerait y rester 15 jours !

Le 30ème étage est privé (accès par carte), réservé au Grand Club que j’affectionne particulièrement : là, je me sens curieusement un peu “chez moi”. Face aux ascenseurs deux hôtes m’accueillent avec le sourire et me souhaitent la bienvenue. Je me sens invitée, prise en charge, tout semble soudain plus facile : le petit déjeuner est servi en formule buffet dans un salon cosy mais je peux aussi revenir picorer tout au long de la journée et jusqu’à 21h, ce qui – avec le décalage horaire dont je vais souffrir et le programme chargé qui m’attend – conviendra parfaitement à mes petites fringales erratiques.

Scott Liu, le maître d’hôtel littéralement aux petits soins de chacun, me propose la meilleure table, la plus belle vue sur la baie. De fait, du haut du 30ème étage, le plus luxueux des petits déjeuners prend encore davantage de relief… Fraises, mûres, framboises fraîches, mais aussi oeufs brouillés et saumon fumé, quiche à la truffe, dim sum, s’invitent au buffet dont il est difficile de se tenir éloignée. Quelques mots échangés avec Scott lui permettront de se souvenir de mon thé particulier dès le lendemain matin.

Au Grand Club je remercierai aussi le directeur irlandais, Jake McHugh, qui par sa prévenance et son excellente connaissance de Hong Kong m’a permis d’acheter au bon endroit l’objectif photo Canon que je cherchais. Jake est comme un voisin, un ami qui vous oriente pendant votre séjour pour vous aider à découvrir le territoire plus rapidement, plus facilement, et avec goût. Deux personnes avec lesquelles il fait bon échanger au coucher du soleil, avec un verre à la main, face à la baie.

Le Grand Hyatt de Hong Kong accueille têtes couronnées, hommes d’état et hommes d’affaires depuis plus de vingt ans. Rénové régulièrement depuis 1999 ses chambres et suites offrent au visiteur bien des atouts dont un service top niveau et des prestations qui vous permettront d’optimiser votre séjour à Hong Kong en profitant du calme et d’un confort appréciable quand tout va si vite à l’extérieur. Lecteurs, ne sous-estimez pas toute la valeur d’un hôtel apprécié par ceux qui ont besoin d’aller vite toute la semaine : en week-end ou en séjour vacances, vous apprécierez d’autant plus ce souci du détail et de l’accueil !

 

J’aime…
L’efficacité du service et des prestations, avec le souci du détail et l’accent mis sur l’accueil. Imparable. Le spa et jacuzzi dans la Suite Spa.

Je recommande…
La formule du Grand Club qui vous fait sentir “comme à la maison”. Le restaurant japonais Kaetsu, avec du boeuf barbecue à tomber à la renverse.

Allez-y…
Grand Hyatt Hong Kong
1 Harbour Road
Hong Kong

J’ai rédigé cet article pour une publication sur le premier numéro du magazine de voyages gratuit (et online) Repérages Voyages. Je publie cet article sur ce blog pour lui offrir une seconde vie, et permettre à de nouveaux lecteurs de découvrir mes publications sous toutes leurs formes.

Par ailleurs, et afin d’enrichir votre expérience de lecture, j’en profite pour ajouter beaucoup de photos ici sur cet article que vous ne verrez pas sur le magazine.

Pour lire cet article sous le format magazine je vous invite à cliquer sur le petit cadre blanc situé en bas à droite de cette fenêtre sur fond noir, afin de lire plein écran. Pour revenir sur ce blog cliquez ensuite simplement sur votre touche « Esc » en haut à gauche de votre clavier :

 

 

Merci de partager sur vos réseaux sociaux ou par e-mail si vous appréciez ! 🙂

Envie d’en apprendre davantage sur mes voyages à Hong Kong ? Voici quelques pistes à explorer :

Rédiger et illustrer un site web ou un blog représente des heures, des années de travail. Prélever sur Internet sans autorisation préalable des photos ou des textes (tout ou partie) est une violation des droits d’auteur. Des outils permettent de dénicher facilement les « emprunteurs » et de les poursuivre (dans le pire des cas), ce sont d’ailleurs souvent les lecteurs qui nous alertent. Si vous souhaitez utiliser un extrait d’article ou une photo n’hésitez pas à demander depuis la page Contact sur ce site. Merci pour votre compréhension.

N'hésitez pas à commenter ou à poser des questions, j'y réponds volontiers :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.