Bahamas vacances à Bimini © Marie-Ange Ostré

C’est mon second séjour sur Bimini, j’aime toujours autant y venir pour en apprendre davantage. 

Je suis en repérages pour vous dans ce sous-archipel des Bahamas, pour préparer vos futures vacances à Bimini. J’y suis pour la seconde fois, et pourtant je réalise que de Bimini je ne vous ai encore presque rien dit, pourtant croyez-moi ici on me dit : « tu as encore tant de choses à écrire sur ton petit carnet !…« .

Ils sourient de me voir écrire tout le temps. Alors imaginez lorsque je vous raconterai la mangrove, la plage de Radio Beach, celle de Bimini Bay, les raies aigles, le fabricant de bateau, l’hôtel des dauphins, le chemin nature, le…

Mais à l’heure où vous me lisez je suis de nouveau dans les airs, entre deux îles. Je quitte Bimini pour rejoindre Andros – la plus grande et la plus sauvage des îles des Bahamas – en transitant par Nassau de nouveau.

Je ne pourrai donc pas être en direct avec vous sur Facebook ce soir mais je sais que certains attendent la publication d’un nouvel article et de davantage de photos.

Alors en voici juste une poignée, sélectionnées très rapidement ce matin tôt parmi les 17 Go que j’ai engrangé hier entre 09h et 17h30. Une longue journée d’exploration du Nord au Sud de Bimini, sur l’eau et sur terre.

  • Les couleurs des Bahamas, des eaux qui se déclinent du vert émeraude au bleu turquoise (ce n’est pas un discours marketing, jugez vous-même !). Ces photos sont un échantillon de ce que vous verrez lorsque vous viendrez à Bimini.
  • La mangrove de Bimini, pour observer oiseaux et poissons entre ciel et mer. N’oubliez pas les lunettes de soleil ! Ni votre filtre polarisant pour les photos (comme partout dans l’archipel des Bahamas d’ailleurs !).
  • Une étoile de mer écarlate tout juste sortie du lagon pour faire plaisir à la photographe que je suis (mais la plongeuse en moi a demandé sitôt la photo prise que le trophée soit vite remis à l’eau, chose faite).
  • Et un sourire, celui d’une toute jeune fille en uniforme d’écolière.

Je passe sous silence les couleurs flamboyantes de mes coups de soleil du jour : 2 heures en bateau sans toit dans la mangrove en plein midi, ça ne pardonne pas !

Heureusement que dans toutes les petites boutiques des Bahamas vous trouverez le gel après-soleil qui sauvera vos vacances (et mon séjour ici !) : le gel d’aloe vera, bio, produit aux Bahamas. Miraculeux !

J’ai aussi repéré pour vous trois endroits vraiment agréables pour y séjourner pendant vos vacances à Bimini :

  • le resort classique pour Américains en recherche d’ambiance marina (le Bimini Big Game Club), avec une âme malgré tout !
  • un tout petit hôtel extravagant avec deux chambres seulement (le Dolphin House), pour budget raisonnable.
  • le nouveau complexe de villas à louer, Bimini Bay, pour un séjour de luxe en famille ou entre amis. À vous donner envie de déménager !

Mais pour l’instant, laissez-vous convaincre par ces images… Qu’en pensez-vous ?

Envie d’en apprendre davantage sur mes voyages aux Bahamas ? Voici quelques pistes à explorer :

Cet article a été publié une première fois en mai 2011 sur mon blog de voyages Un Monde Ailleurs (2004-2014), blog qui n’est plus en ligne aujourd’hui. Les articles re-publiés sur ce site le sont s’ils présentent à mes yeux une valeur émotionnelle ou s’ils offrent un intérêt informatif pour mes lecteurs. Ils sont rassemblés sous le mot-clé « Un Monde Ailleurs ». Malheureusement il a été impossible de réintégrer les commentaires liés à cet article, seul le nombre de commentaires est resté indiqué.

Rédiger et illustrer un site web ou un blog représente des heures, des années de travail. Prélever sur Internet sans autorisation préalable des photos ou des textes (tout ou partie) est une violation des droits d’auteur. Des outils permettent de dénicher facilement les « emprunteurs » et de les poursuivre (dans le pire des cas), ce sont d’ailleurs souvent les lecteurs qui nous alertent. Si vous souhaitez utiliser un extrait d’article ou une photo n’hésitez pas à demander depuis la page Contact sur ce site. Merci pour votre compréhension.

N'hésitez pas à commenter ou à poser des questions, j'y réponds volontiers :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.