Barbade, plus gros yacht Eclipse

Vous est-il déjà arrivé de prendre des photos par hasard, sans savoir vraiment ce que vous photographiez tout en pressentant qu’il faut prendre cette photo ?

Lorsque j’ai photographié le yacht Eclipse pendant mon voyage à la Barbade cette année je n’ai même pas fait attention à son nom. J’étais seulement fascinée par son design, et surtout par sa taille par rapport aux autres embarcations qui naviguaient à proximité.

Je me souviens aussi que j’avais du mal à croire qu’il puisse être propriété d’une seule et même personne, selon les dires du capitaine du bateau de pêche au gros qui m’avait guidée sur les eaux caraïbes ce jour-là.

Ce matin je triais de nouveau mes photos de la Barbade (1 125 seulement, en 8 jours) et je redécouvre celles de ce yacht. En y regardant de plus près sur grand écran je lis le nom du yacht : Eclipse.

Un petit tour sur Internet et j’apprends que j’ai donc photographié le plus gros yacht privé du monde ! 

Eclipse appartient au milliardaire russe Roman Abramovich, également propriétaire du club de foot anglais de Chelsea (entre autres).

Construit dans les chantiers navals de Hambourg en Allemagne ce yacht aurait coûté plus de 300 millions d’Euros. Pour ce prix le milliardaire et ses invités peuvent profiter à bord de plusieurs jacuzzi mais aussi de deux pistes hélicoptère, trois vedettes pour transporter jusqu’au port lorsque le bateau ne peut y entrer du fait de sa taille, une piscine et… un mini sous-marin en cas de danger !

Vitres pare-balles, système de détection de missiles et 50 membres d’équipages dont certains ont été formés dans les forces spéciales de l’armée.

Cela vous fait rêver ? Moi j’aurais peur.

Cela vous fait rêver ? Moi j’aurais peur.

Ce yacht affiche 170m de long, ce qui en fait le plus gros yacht privé au monde. Le Russe possède cinq autres yachts plus petits (115m, 112m, 86m et 49m), soit une flotte supérieure à celle de certains pays ! 

Un autre monde… définitivement pas le mien.

Mais cela fait fonctionner des chantiers navals un peu partout dans le monde, et les technologies évoluent grâce à ces investissements massifs. Sans compter le nombre de salariés à bord et l’argent dépensé aux escales pour satisfaire les caprices du propriétaire et de ses hôtes. Alors tous comptes faits, j’admire sans états d’âme.

Et vous ?

Envie d’en apprendre davantage sur mon voyage à la Barbade ? Voici quelques pistes à explorer :

Cet article a été publié une première fois en janvier 2012 sur mon blog de voyages Un Monde Ailleurs (2004-2014), blog qui n’est plus en ligne à ce jour. Les articles re-publiés ici sont tous rassemblés sous le mot-clé « Un Monde Ailleurs ». J’ai ajouté davantage de photos à ces articles en les re-publiant mais malheureusement il a été impossible de réintégrer les commentaires liés à ces articles, seul le nombre de commentaires est resté indiqué.

Rédiger et illustrer un site web ou un blog représente des heures, des années de travail. Prélever sur Internet sans autorisation préalable des photos ou des textes (tout ou partie) est une violation des droits d’auteur. Des outils permettent de dénicher facilement les « emprunteurs » et de les poursuivre (dans le pire des cas), ce sont d’ailleurs souvent les lecteurs qui nous alertent. Si vous souhaitez utiliser un extrait d’article ou une photo n’hésitez pas à demander depuis la page Contact sur ce site. Merci pour votre compréhension.

N'hésitez pas à commenter ou à poser des questions, j'y réponds volontiers :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.