The Oberoi Mauritius, île Maurice

Mon tout premier séjour dans un hôtel du groupe The Oberoi, je vais devenir fan dès la première journée !

Difficile de choisir parmi tous les hôtels de luxe implantés sur l’île Maurice mais si vous aimez la chaleur humaine en prime, l’hôtel The Oberoi Mauritius est celui qu’il vous faut…

J’arrive en début de matinée dans ce vaste domaine de la Baie aux Tortues sur la côte Ouest. Mes bagages sont pris en charge, ma voiture disparaît, on m’accompagne en moins de quelques minutes jusqu’à la chambre et lorsque j’entre, mes bagages sont déjà là, une musique douce m’apaise et un petit déjeuner copieux m’attend sur la terrasse  : je me détends immédiatement, et j’entre dans le monde des hôtels The Oberoi dont je deviendrai l’une des plus ferventes ambassadrices.

Décrire un séjour dans un hôtel Oberoi est une gageure tant la notion de service et de qualité est élevée ici à son comble tout en maintenant des critères de chaleur humaine mêlée de discrétion. Première impression  : ici, tout le monde dit bonjour ! À n’importe quel moment de la journée croisez un serveur, un jardinier, un directeur, et il vous saluera à l’indienne avec le sourire pour rappeler l’origine du fondateur Oberoi qui veille encore au développement de ses hôtels.

En partant de nombreux hôtes ont les larmes aux yeux en répondant aux saluts chaleureux de l’équipe qui vous raccompagne…

C’est d’abord l’espace qui vous séduira  : le jardin tropical de l’hôtel The Oberoi Mauritius est entretenu par 30 jardiniers de métier appliqués à mettre en valeur les espèces endémiques de l’île Maurice autant que les ruines d’une ancienne fortification datant de 1740. Palmiers, vacoas, aloès, frangipaniers, bougainvillées, hibiscus mais aussi lis blancs, épines du Christ, arbres du voyageurs et banians… La plupart des arbres ont été achetés sur l’île pour créer ici le plus beau jardin privé de l’île Maurice. Celui-ci est en constante évolution, les tailles sont quotidiennes, alors profitez-en pour vous promener et observer avant d’aller faire un tour au spa ou de plonger dans l’une des deux belles piscines.

70 chambres de luxe et villas aux toits de chaume de canne sont réparties sur le domaine. Pour nourrir des bouches exigeantes, 40 personnes oeuvrent à l’excellence en cuisine et 55 personnes se répartissent le service dans les 2 restaurants et les bars. Le chef Igor Bocchia, soutenu par un chef indien et des chefs mauriciens, travaille des produits de qualité pour satisfaire deux cartes, l’une proposée du samedi au lundi soir, l’autre du mardi au vendredi. Comme il se doit dans un hôtel 5 étoiles le pain est fait maison trois fois par jour, les viennoiseries et les pâtes sont fraîches.

La durée moyenne d’un séjour étant de 7 à 10 jours, le gourmet ne doit pas s’ennuyer à table. Pour ne pas le lasser, la créativité est donc de mise  : les coquilles saint-Jacques arrivent de France, elles sont escalopées, mises à mariner dans une composition de sucre de canne roux, de sel de mer, de jus d’orange et d’épices, fumées à froid pendant 15mn (une technique apprise en Chine) puis plongées dans un bain d’huile aromatisée aux herbes avant de les bénir d’une goutte d’huile de truffe blanche. Le plat est inauguré, servi  : un client en commande une double portion chaque soir pendant 14 jours. Les coquilles saint-Jacques fumées deviennent ainsi le plat « Signature » de l’hôtel. De fait, accompagnées d’une purée crémeuse, c’est un plat renversant ! Notez que j’ai également craqué sur le thali indien, assortiment de spécialités généreuses en couleurs et saveurs, et sur la salade de calmars grillés aux oignons, mangue et piments.

Il est difficile de résumer un séjour à l’hôtel The Oberoi Mauritius sans évoquer la présence extrêmement discrète mais terriblement efficace de son directeur, Marc Denton. Si l’hôtel fait partie du réseau des Small Luxury Hotels (SLH) il en est sans doute aussi responsable. Son souci du détail, le sens de l’accueil et du service, le niveau de qualité des produits et prestations ne peuvent faire oublier ce que vous ressentirez en partant  : on murmure que de nombreux hôtes ont les larmes aux yeux en répondant aux saluts chaleureux de l’équipe qui vous raccompagne jusqu’à votre voiture. Après un séjour d’excellence et en telle compagnie, je n’y ai pas échappé…

 

J’aime…
Le sourire permanent, le bonjour de tous et à tout moment de la journée, le restaurant de plage pour dîner sous les étoiles, l’excellence de la table,…

Je recommande…
Moins cher que certains hôtels de même catégorie sur la côte Est, offrant pourtant le même niveau de prestations avec les couchers de soleil sur la mer en plus !

Renseignez-vous…
Hôtel The Oberoi Mauritius :

J’ai rédigé cet article pour une publication sur le premier Hors-Série spécial île Maurice du magazine de voyages gratuit (et online) Repérages Voyages. Je publie cet article sur ce blog pour lui offrir une seconde vie, et permettre à de nouveaux lecteurs de découvrir mes publications sous toutes leurs formes.

Par ailleurs, et afin d’enrichir votre expérience de lecture, j’en profite pour ajouter davantage de photos ici sur cet article que vous ne verrez pas sur le magazine.

Pour lire cet article sous le format magazine je vous invite à cliquer sur le petit cadre blanc situé en bas à droite de cette fenêtre sur fond noir, afin de lire plein écran. Pour revenir sur ce blog cliquez ensuite simplement sur votre touche « Esc » en haut à gauche de votre clavier :

 

 

Merci de partager sur vos réseaux sociaux ou par e-mail si vous appréciez ! 🙂

Envie d’en apprendre davantage sur mes nombreux voyages et ma vie sur l’île Maurice ? Voici quelques pistes à explorer :

Rédiger et illustrer un site web ou un blog représente des heures, des années de travail. Prélever sur Internet sans autorisation préalable des photos ou des textes (tout ou partie) est une violation des droits d’auteur. Des outils permettent de dénicher facilement les « emprunteurs » et de les poursuivre (dans le pire des cas), ce sont d’ailleurs souvent les lecteurs qui nous alertent. Si vous souhaitez utiliser un extrait d’article ou une photo n’hésitez pas à demander depuis la page Contact sur ce site. Merci pour votre compréhension.

N'hésitez pas à commenter ou à poser des questions, j'y réponds volontiers :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.