Maldives, Coco Palm Dhuni Hithi hotel, chambre © Marie-Ange Ostré

voyage MaldivesCourte expérience au Coco Palm Bodu Hithi dans l’atoll de Mahé, et sous un ciel plombé par des rafales de vent telles que je craignais un peu le vol en hydravion ce matin. Mais ô surprise, la houle s’était calmée et le soleil perçait à travers les nuages lorsque le bateau m’a déposée sur le quai de Malé. Trente minutes d’attente dans le lounge Coco Palm, juste assez pour identifier sur des posters quelques îles que j’ai déjà photographiées, puis je grimpais à bord de cette grosse mouche sur glisseurs. Ce fut le vol le plus calme que j’ai jamais connu au-dessus des Maldives : aucune turbulence, même pas l’ombre d’un frémissement !… Débarquement avec armes et bagages sur la plate-forme flottante puis transfert en dhoni vers le ponton pour un accueil souriant et en musique : un petit groupe de trois musiciens maldiviens entonne un chant de bienvenue, rythmé par le personnel et le directeur de l’hôtel. Un petit côté Club Med peut-être, mais qui fait chaud au coeur… Au moins, me voici accueillie au Coco Palm Dhuni Kolhu !

Ensuite ma journée s’est déroulée en un claquement de doigts : ici un petit déjeuner typiquement maldivien, là un programme de réjouissances concocté à mon attention par l’équipe de l’hôtel, ailleurs un cours de cuisine thaïlandaise (dispensé par un chef né au Bangladesh). Et puis la découverte de ma villa toute en rondeur, décorée simplement mais dans des tons bois et lin, agrémentée d’une salle de bains en plein air comme il se doit dans l’archipel.

Chambre de la Beach Villa hôtel Coco Palm Dhuni Kolhu
Photo de ma chambre en Beach Villa à l'hôtel Coco Palm Dhuni Kolhu

Sur la terrasse je suis à l’abri des regards puisqu’il faut emprunter un petit chemin pour accéder à mon logis blanc au toit de feuilles de pandanus, enfoui sous la végétation. Une petite pause sur une chaise longue devant le lagon qui retrouve enfin des couleurs de pierre précieuse, puis j’attrape mes appareils photos quand je détecte le passage d’un animal volant non-identifié au-dessus de ma tête !

Je cours le long du chemin de sable qui serpente entre palmiers et pandanus, je débouche sur la longue plage de sable poudreux émaillée de poussière de coquillage, et je traque ces ailes presque noires qui filent entre les feuillages longeant la rive. J’arme le 7D avec le 70-200 mm, je vise, je déclenche : fantastique, une chauve-souris ! Géante !…

Une nuée de chauve-souris de la taille des flying-foxes repérées à Sydney il y a 3 ans joue à cache-cache bruyamment au-dessus des quelques paillotes bordant le lagon tout en se tenant à prudente distance des visiteurs qui ne les regardent déjà plus. A l’heure du coucher de soleil, tandis que le disque rond écarlate fond littéralement entre deux couches de brume sur l’horizon, j’hésite entre traquer ces longs museaux ailés inoffensifs ou choisir une chaise longue pour profiter de l’heure nonchalante quand les lumières dorées d’une fin de journée dorent à l’or fin les reflets soyeux sur l’océan…

Plage de l'hôtel Coco Palm Dhuni Kolhu, Maldives

Ma journée fut riche, dense, joyeuse, pleine de surprises. Mon programme s’annonce original pour ce nouveau séjour aux Maldives, avec notamment deux expériences que je partagerai avec vous.

Et puis j’ai rencontré Andrea, souriante Allemande et directrice du centre de plongée Dive Ocean : elle m’emmènera demain matin sous l’eau, à une heure quinze de bateau de l’hôtel, pour découvrir l’un des plus beaux sites de plongée de l’atoll de Baa. Il y a quelques jours elle saluait la dernière raie manta de la saison, mais elle a évoqué au dîner requins et raies aigles.

J’ai hâte d’être à demain…

Pas vous ?…

Vol direct pour les Maldives avec… XL Airways
Mes hôtels aux Maldives… hôtel Coco Palm Bodu Hithi , hôtel Coco Palm Dhuni Kolhu
Lire tous mes articles sur les Maldives Voir toutes mes photos sur les Maldives
[geo_mashup_map]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :