Maldives, différents atolls © Marie-Ange Ostré

Le mot atoll est sans doute le seul de la langue divehi (maldivienne) qui soit utilisé à l’échelon mondial pour désigner ces îlots de sable corallien. Ce terme a été diffusé pour la première fois par Charles Darwin (naturaliste anglais) dès 1852 pour décrire la présence d’un récif organique tandis que d’autres plus tard évoquent « un récif annulaire renfermant un lagon ».

Donc contrairement à ce que l’on imagine communément un atoll n’est pas réduit à une seule île corallienne, c’est avant tout un effondrement abritant ou renfermant de l’eau. Cet effondrement peut être circulaire, ovale, ou de toute autre forme géométrique mais il peut surtout être unique ou former un groupe d’îles, habitées ou non.

Les Maldives comptent ainsi 26 atolls de tailles différentes pour… 1 190 îles. Et pour le gouvernement maldivien le mot atoll est d’abord géographique mais il désigne aussi des régions administratives. Il y a donc aux yeux des autorités locales 26 atolls géographiques constituant 20 atolls administratifs !

Pour rendre les choses un peu plus compliquées aux yeux des Européens que nous sommes, les atolls géographiques portent des noms traditionnels tandis que les atolls administratifs portent des noms relatifs à l’alphabet maldivien (Thaana), en commençant par le Nord : l’atoll administratif situé le plus au Nord des Maldives, Haa Alif, est ainsi nommé puisque la lettre Haa est la toute première de l’alphabet Thaana.

Enfin, sur la carte des hôtels implantés aux Maldives, les noms des atolls ont parfois été anglicisés pour pouvoir les prononcer ou les orthographier plus facilement. Par exemple Huvadhoo atoll (au Sud des Maldives) devient Suvadiva Atoll…

Chaque atoll administratif est gouverné par un Office des Atolls situé dans la capitale de cet atoll, le fonctionnaire le plus expérimenté devenant Chef d’Atoll.

Ceci étant éclairci, comment choisir votre atoll pour vos prochaines vacances aux Maldives ?…

A fin 2010 il existe 95 hôtels, ou resorts hôteliers. Normalement chaque resort dispose de son centre de plongée, activité phare aux Maldives en dehors du farniente et du bronzage (jumelés à la lune de miel pour certains).

Si chaque resort est particulier de par sa géographie et sa structure (plages, végétation, lagon), il convient surtout de le choisir en fonction de son identité (attachée souvent à la nationalité du groupe hôtelier), du nombre de ses chambres ou villas (de 40 à 450 pour les hôtels les plus grands) et de son environnement immédiat (récifs, beauté des plages) dont résulte souvent le nombre des activités proposées.

Une fois déterminés ces critères, il vous appartiendra de sélectionner votre île de rêve en fonction de votre budget (assurez-vous également que le coût du transfert entre l’aéroport international de Malé et votre île est inclus ou non dans le tarif de votre séjour).

Choisissez votre hôtel en fonction de sa localisation, de sa capacité, de son identité, et des activités

Quelle île des Maldives pour quel type de resort / hôtel ?

Maldives : anniversaire ou lune de miel

Le charme romantique des plages et lagons au couchant du soleil a fait des Maldives l’une des destinations de rêve pour les couples jeunes mariés et ceux souhaitant célébrer un anniversaire de mariage. D’autre part ces villas sur l’eau permettent de profiter d’une terrasse ouverte sur le lagon ou sur l’océan indien et bénéficient souvent d’une piscine privée. Si votre budget le permet je recommande en ce cas de choisir un hôtel de petite capacité pour y préserver votre intimité et d’éviter les hôtels favorisant l’accueil des familles.

Si vous optez pour la version villa sur pilotis (ou water villa) renseignez-vous sur la proximité des voisins les plus proches, parfois ces villas manquent singulièrement d’intimité et il vous faudra modérer vos ébats sous le soleil pour ne pas effaroucher alentour… Attention également à la période pendant laquelle vous envisagez d’y aller : en saison des pluies les vagues peuvent se montrer agressives contre les pilotis et vous empêcher de dormir (c’est du vécu, mais pas aux Maldives).

Mes suggestions : Halaveli Resort, Six Senses & Spa Soneva Gili (rebaptisé depuis Gili Lankanfushi), villas plage de Angsana Velavaru.

Maldives : surf

Face à la plongée sous-marine, activité prédominante aux Maldives, le gouvernement tente d’imposer un autre sport nautique, le surf, en organisant des concours internationaux dont la réputation ne fait que croître.

Suggestions de l’office de tourisme : Thamburudhoo (atoll Malé Nord), Kuda Vilingili (atoll Malé Nord). Je n’ai pas testé ces hôtels.

Maldives : plongée

Inutile de vanter les charmes de la plongée aux Maldives, demandez aux plongeurs : ceux qui y sont déjà allés rêvent d’y retourner, ceux qui ne connaissent pas encore hésitent entre l’un ou l’autre des atolls.

Avant de réserver renseignez-vous sur la meilleure période pour plonger dans ces atolls, la période idéale peut être différente s’il s’agit d’un atoll situé au Nord de Malé ou au Sud. D’autre part la période est moins bonne en général quand les eaux sont plus troubles mais en ce cas vous aurez davantage de chance d’observer des requins-baleine. A vous de voir, personnellement j’ai toujours opté pour la plongée dans des eaux claires pour profiter de cet extraordinaire aquarium live.

Mes suggestions : atoll de Baa (j’ai testé par 3 fois, avec toujours des plongées très riches en faune), atoll de Lhaviyani (pour l’épave du Shipyard, mais je n’ai pas trop apprécié mes plongées autour), atoll de Ari (pour Rasdhoo, Maaya Thila,…) et l’atoll de Malé (pour Embudhoo, Lankanfushi,…). Et tous les autres !

Maldives : spa

Envie de décompresser seul(e) ou à deux ? Avec des soins d’une durée de une heure à 7 jours (véritable séjour de remise en forme et même parfois de rajeunissement), la plupart des hôtels de luxe des Maldives disposent d’un spa dont certaines cabines sont à ciel ouvert ou au-dessus du lagon. Inoubliable.

Attention : normalement un vrai spa devrait vous proposer des traitements liés à l’eau, mais ceux qui connaissent l’Asie en général et l’Asie du sud-est en particulier savent que la majeure partie des supposés « spa » de ces régions n’offrent en fait que des massages et divers traitements sans aucun rapport avec l’eau. Sachez donc que les hôtels des Maldives vous proposeront surtout des massages, très souvent effectués par des jeunes femmes balinaises, ou thaïlandaises, donc avec un certain savoir-faire.

Ma suggestion : Four Seasons Landaa Giraavaru, le meilleur que j’ai testé et le plus complet au niveau des soins (avec douche sur points shiatsu, hammam personnel, etc… Un rêve de spa, avec consultation préalable du médecin ayurvédique.

Maldives, hôtel Soneva Fushi, chambre romantique d’une villa plage © Marie-Ange Ostré

Maldives, hôtel Soneva Fushi, chambre romantique d’une villa plage avec sa piscine privée .

Dernière chose, vous m’écrivez souvent pour me demander : « je ne pratique pas la plongée sous-marine mais j’aimerais voir des poissons avec juste un masque, des palmes et un tuba ; est-ce possible aux Maldives ?« . Je serais tentée de répondre « oui » sans hésiter du fait de la richesse des eaux maldiviennes. Pourtant…

N’oubliez pas que plus l’hôtel est récent plus il vous faudra poser la question avant de réserver : des villas implantées sur pilotis ont forcément nécessité des travaux dans le lagon. Même si l’hôtel a veillé (de plus en plus souvent) à ce que l’on détruise les récifs le moins possible, les poissons s’en sont allés chercher du calme un peu plus loin même s’ils reviennent après quelques mois.

Des opérations de réimplantation de récifs coralliens sont en cours dans de nombreux hôtels, c’est aussi l’occasion pour vous de parrainer un récif, de lui donner le nom de votre enfant ou de votre douce moitié, en faisant une bonne action dans le même temps.

Alors oui on peut faire du palmes, masque et tuba partout aux Maldives mais avant de réserver demandez si ces récifs sont accessibles depuis la plage ou s’il vous faudra payer le bateau qui vous emmènera sur la barrière de corail là, à 300 mètres ou plus…

Et si vous jetiez un oeil sur ma petite vidéo pour vous mettre dans l’ambiance de vos prochaines vacances ?…
http://www.youtube.com/watch?v=P6Qghf6IkD8

Envie d’en apprendre davantage sur mes voyages aux Maldives ? Voici quelques pistes à explorer :

Cet article a été publié une première fois en mai 2010 sur mon blog de voyages, Un Monde Ailleurs (2004-2014) qui n’est plus en ligne. Les articles re-publiés sur ce site le sont s’ils présentent à mes yeux une valeur émotionnelle ou un intérêt informatif pour mes lecteurs. Malheureusement il a été impossible de réintégrer les commentaires liés à cet article, seul le nombre de commentaires est resté affiché.

Etat indépendant situé au Sud de l’Inde dans l’océan indien, l’archipel des Maldives est composé de 26 atolls formant des colliers, comprenant plus de 1 190 îles coralliennes (source : gouvernement maldivien). Les Maldives sont réputées pour leurs fonds marins et leurs hôtels de luxe. Pour profiter des plages au soleil partez de janvier à avril. Il pleut davantage de mai à septembre (les atolls du Sud sont moins exposés aux pluies). Les plongeurs privilégieront la période novembre à mai (avec une préférence pour janvier à mars : moins de pluies = eau plus claire).

Rédiger et illustrer un site web ou un blog représente des heures, des années de travail. Prélever sur Internet sans autorisation préalable des photos ou des textes (tout ou partie) est une violation des droits d’auteur. Des outils permettent de dénicher facilement les « emprunteurs » et de les poursuivre (dans le pire des cas), ce sont d’ailleurs souvent les lecteurs qui nous alertent. Si vous souhaitez utiliser un extrait d’article ou une photo n’hésitez pas à demander depuis la page Contact sur ce site. Merci pour votre compréhension.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :